20.8 C
Casablanca
samedi 18 septembre 2021

Accueil ART & CULTURE ACTUALITES LA NOUVELLE GALERIE D’ART INAUGURÉE AVEC L’EXPOSITION INDIVISION

LA NOUVELLE GALERIE D’ART INAUGURÉE AVEC L’EXPOSITION INDIVISION

icone
ARTSPACE CASABLANCA

ARTSPACE est un nouvel écrin d’art contemporain, niché à Casablanca. Fruit d’un projet familial, l’espace a été créé par une fratrie d’artistes : Amine, Hind et Nawal Amharech, respectivement architecte, artiste et photographe. Pour son inauguration, la galerie a invité les artistes Mahi Binebine et Hassan Darsi à produire une oeuvre inédite.

ARTSPACE est un espace d’art transgressif qui défie et détourne les conventions. L’espace a pour objectifs de permettre à différentes formes d’art d’exister, faire émerger les artistes et participer à leur développement. Ses fondateurs sont aussi portés par la volonté d’ouvrir le Maroc sur l’international, en créant un repère pour les collectionneurs, les acheteurs et les passionnés d’art.

L’inauguration de l’espace en décembre 2018 a fait l’objet d’un évènement couronné de succès. A cette occasion, les artistes Mahi Binebine et Hassan Darsi ont été invités à croiser leur univers artistiques pour réaliser une oeuvre unique intitulée « Indivision ».

Indivision – ce qui ne peut être divisé – le tire évoque d’emblée, quelque chose qui nous dépasse. Entre les univers des deux artistes, il y a d’un côté, ce qui les animent et les rassemblent humainement, et d’un autre, leurs différences. A partir de cela, l’idée de l’exposition est de faire naitre un troisième artiste, et de créer une oeuvre commune. Comment puiser dans l’univers de chaque artiste, pour en extraire ce qui les rassemble ?

De cette rencontre, nait une oeuvre faite de dualité et d’alchimie de matières, qui relève les questions des contradictions, du combat et de l’adversité.

Il y a d’abord, la présence fantomatique qui hante la toile. L’humain n’y figure qu’à travers des contours de formes et des silhouettes incertaines, mais expressives. Ensuite, la matière noire, omniprésente, et enfin, les superpositions de matières et de formes, qui permettent de jouer entre apparitions et disparitions.

Finalement, l’oeuvre offre une lecture sur la douleur, la violence et la noirceur des âmes, évoqués par la matière noir, contrés par des forces vitales représentées par la couleur or, qui sont l’espoir, la poésie et l’union des êtres.

icone
La Rédaction
icone

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

Lumière et architecture // Städel Museum – Francfort 💡
#teamarchi
https://aemagazine.ma/stadel-museum-francfort-architecture-lumiere/

Palais Aziza - Marrakech
Architecte : Khalil Bennani #teamarchi
https://aemagazine.ma/palais-aziza-marrakech-symbiose-de-tradition-et-modernite-khalil-bennani-architecte/

Congo Biennale - Le Maroc représenté par Fatima-Zahra Morjani, architecte et artiste peintre. ✌️ #teamarchi @CongoBiennale #morocco
https://aemagazine.ma/congo-biennale-agenda/

Charger plus...

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...