21 C
Casablanca
vendredi 15 octobre 2021

Accueil ART & CULTURE Cafés du Maroc, miroirs des cultures urbaines

Cafés du Maroc, miroirs des cultures urbaines

icone

Cafés du Maroc, miroirs des cultures urbaines, réalisé et publié par Langages du Suden partenariat avec la « Société des Boissons du Maroc » est un ouvrage inédit sur le patrimoine historique et culturel des brasseries et des cafés du Royaume.

Architectures d’époque, comptoirs anciens, cuivre d’origine, chacun de ces 82 établissements raconte non seulement l’histoire des villes marocaines mais apporte aussi unéclairage sur la sociétéd’aujourd’hui et son mode de vie urbain profondément ancré dans les valeurs de convivialité, de partage et de solidarité.

Acteur majeur de la valorisation et de la préservation de ce patrimoine, la « Société des Boissons du Maroc » œuvre depuis plus de cent ans pour le partage et la convivialité dans ces lieux historiques, chaleureux et agréables pour tous les marocains.

Au fil des pages de cet ouvrage, le lecteur voyage à travers les 12 régions du Maroc, de Casablanca à Tanger, de Marrakech à Fès, de Rabat à Oujda. Il fait halte dans des lieux insolites, populaires, branchés ou luxueux que « Cafés du Maroc, miroirs des cultures urbaines » réunit pour la première fois.

Les photographies originales de Yassine Alaoui Ismaili, alias Yoriyas, captent sur le vif des instants de vie et soulignent la beauté et la singularité des lieux, conférant à l’ouvrage une dimension esthétique incomparable. Plus de 150 photos qui racontent des histoires chaleureuses et des anecdotes savoureuses. Des images emblématiques, des affiches anciennes et des prises de vue extérieures et intérieures qui témoignent de la mémoire des lieux et bien plus encore.

AUTEURS //

Yassine Alaoui Ismaili alias Yoriyas est un street photographer marocain. Autodidacte, il se fait mondialement connaître par son travail intitulé Casablanca not the movie dans lequel il dépeint sa ville colorée, contrastée, inattendue et bien loin du cliché hollywoodien.

Il publie dans le New York times, Vogue, National Geographic ou the Guardian ; expose à Miami, Bruxelles, Dubaï, Paris ou Marrakech. En 2018 il remporte le 7ème Contemporary African Photography Prize et en 2019 celui de L’Institut du Monde arabe pour la jeune création contemporaine arabe.

Patricia Defever est l’auteur de nombreux ouvrages tels que « Le Style René Lacoste », « Peugeot, une griffe automobile », « Rungis, le plus grand marché du monde », « Métiers d’Art du Maroc, un élan créatif ».

Co-fondatrice de la maison de production et d’édition Langages du Sud, elle propose aujourd’hui une démarche éditoriale et d’écriture innovante, ouverte sur le monde et l’univers digital et ancrée sur le continent africain.

icone
La rédaction
icone

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

Terra Modus : tout savoir sur l’expertise immobilière https://chantiersdumaroc.ma/actualites/immobilier/terra-modus-tout-savoir-sur-l-expertise-immobiliere/

Chronique : la transmission de l'architecture, par Lina Meskine architecte. #teamarchi
https://aemagazine.ma/la-transmission-de-larchitecture//

Centre de vacances Bank Al-Maghrib
Architecte : El Bachir Biad #teamarchi
@BankAlMaghrib
https://aemagazine.ma/centre-de-vacances-bank-al-maghrib-quand-l-architecture-priorise-le-confort/

Charger plus...

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...