Centre socio-sportif – Chellalat

L’architecture au Service de l’homme

Houda Aourarhi et Saad Berrada Rhzioual

Le Centre socio sportif Chellalat est un projet qui célèbre l’union de l’architecture avec la société. Le concept des deux architectes, Houda Aourarhi et Saad Berrada Rhzioual, se résume dans la polyvalence d’un centre social qui regroupera, séparément, toutes les activités culturelles et sportives, sans pour autant briser leur harmonie.

Dans le cadre d’un lotissement destiné au relogement des bidonvillois, le Centre socio-sportif CSS est situé dans la commune de Chellalat, entre les villes de Casablanca et Mohammedia.

Le centre revêt de ce fait un caractère social important. Il est destiné à proposer à la jeunesse du futur quartier des activités culturelles (bibliothèque, médiathèque, spectacles..) et des activités sportives.

L’intention première du projet a été justement de séparer ces deux fonctions distinctes, et permettre à chacune d’évoluer sans pour autant nuire à l’autre. Ainsi, les activités culturelles et sociales ont été rassemblées dans un bâtiment en deux blocs, alors que les terrains de sports se déploient à l’arrière.

L’entrée a été conçue sous forme de fente nichée entre ces deux cubes. A droite, blanc et flottant, celui de la salle polyvalente et à gauche, gris et ancré, celui de l’administration. Cette fente laisse percevoir les terrains de sport à l’arrière, en contrebas, et se situe en mi-niveau des deux blocs.

La topographie du site, qui a été un facteur déterminant, a beaucoup impacté la conception de ce projet. En effet, les différences de niveaux considérables (environ 4m) ont toutes été gérées au niveau des soubassements du bâtiment qui n’est en fait que le prolongement du mur de clôture. Ce dernier fait le tour de l’ensemble du projet, incliné par moment suivant la pente, droit quand la topographie le permet, et se glisse sous le bâtiment principal.

Un parallélépipède rectangle blanc et opaque sur ça façade principale qui avance comme flottant. Côté arrière, le cube blanc flottant ne l’est plus, rythmé de brise-soleils verticaux, il est comme ancré derrière un écran incliné. Il s’agit là d’une épaisseur de rampes destinée aux personnes à mobilité réduite, qui relie les deux niveaux du bâtiment entre eux et aux terrains de sport.

FICHE TECHNIQUE

MAîTRISE D’OUVRAGEIDMAJ SAKANI
MAîTRISE D’OEUVREHANDIS SNC / SAAD RHZIOUAL BERRADA ET HOUDA ARCHITECTES ASSOCIES
SITUATIONLOTISSEMENT ZAYTOUN – MAROC
SURFACE COUVERTE610 M2
LIVRAISONNOVEMBRE 2013

ARTICLE PAR Agence HANDIS
CRÉDIT PHOTO STEFANO BERCA

Les plus lus

# à lire aussi

Restaurant La Table III – Casablanca

Situé à Ain Diab, Casablanca, le restaurant « La Table...

Nouveau pont urbain Mohammed VI – Casablanca

Le projet initial du pont Mohammed VI va bien...

Nouvelle Gare Routière – Rabat

La nouvelle gare routière de la ville de Rabat,...

Réhabilitation de la décharge de Sidi Moumen – Casablanca, Maroc

La réhabilitation de la décharge de Sidi Moumen à...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!