Clinique villa des Lilas – Casablanca

UNE NOUVELLE PERCEPTION DE LA PSYCHIATRIE

Jalal ZEMMAMA

Joindre l’utile à l’agréable, une finalité ciblée par l’architecte Jalal Zemmama pour créer un cadre spatial bienveillant mettant en priorité la stabilité de l’usager, son confort et sa sérénité. À travers un processus de configuration spatiale, la clinique Villa des Lilas a pu élaborer par sa conception et son implantation une nouvelle perception des établissements dédiés à la santé mentale et éradiquer par conséquent l’image de l’architecture carcérale souvent attribuée à cette typologie de bâtiment dans la mémoire collective marocaine.


Le projet est une réponse conforme aux exigences du programme établi par le ministère de la santé et le maître d’ouvrage, relatives à la conception des cliniques psychiatriques privées, assurant ainsi une cohérence, une simplicité et un fonctionnement optimal des espaces conçus. La clinique se développe sur huit niveaux dont un sous-sol, avec une base ellipsoïde qui renforce l’aspect épuré et fluide de la volumétrie. Le positionnement du bâtiment et l’orientation des façades ont été minutieusement étudiés afin de garantir à la fois une organisation spatiale conjuguant une meilleure prise en charge des patients et un cadre agréable de travail mis à la disposition du personnel de santé avec un accès principal à l’angle des deux voies principales qui délimitent la parcelle.

clinique villa des lilas
©Karim TIBARI

La particularité des attributs du projet en sa qualité de clinique psychiatrique est prise en considération dans l’ensemble aussi bien que dans la disposition spatiale intérieure.
À partir d’un hall d’accueil commun, la configuration organisationnelle permettra une distribution bien identifiée entre consultations et hospitalisations de la clinique.
Les éléments de circulation ont été également pensés pour minimiser les déplacements entre les divers services, fluidifier les interactions entre les patients, le corps médical
et le corps administratif et éviter tout chevauchement de flux qui peut nuire au fonctionnement optimal de la clinique villa des Lilas.

clinique villa des lilas
© Karim TIBARI

Depuis les salles de consultations aux services : fermé, semi-ouvert, ouvert, gériatrique, addictologie, salles d’activités, tout est conçu de manière à ce que les patients circulent facilement horizontalement et verticalement et dans la discrétion absolue demandée souvent par certains. L’humanisation des espaces hospitaliers passe d’abord par l’amélioration de la qualité du séjour du patient et la qualité de l’environnement de travail favorisée par l’apport de lumière naturelle d’une part et par le rapport plein vide dans la masse du projet d’autre part, En effet, 78.2 % de la superficie totale du terrain est aménagé en jardins et espaces verts, faisant ainsi du projet un joyau noyé dans
la verdure qui rejoint la finalité optimale : le bien-être de l’humain.

© Karim TIBARI

Les jardins dans la clinique villa des Lilas sont présentés en trois typologies distinctes dont les essences et plantations végétales sont choisies en harmonie avec l’environnement immédiat et les descriptions
paysagères en vigueur :

  • Un jardin intérieur central sous forme de patio central.
  • Un jardin extérieur.
  • Terrasses végétalisées : les parties non construites du 6ème étage sont traitées en espaces verts-jardins et agrémentent ce niveau dédié aux activités.

Les deux constituent dans l’ensemble des prolongements immédiats indispensables et cruciaux dans les établissements de santé en général, et de santé mentale en particulier.
La façade double-peau se présente comme un atout architectural du bâtiment en créant une zone tampon entre l’enveloppe extérieure du bâtiment en béton et la paroi perforée en panneaux d’aluminium.

Inspirée par des mouvements infinis et complexes, la façade présente avec sensualité et originalité une exceptionnelle dynamique qui met en avant un jeu d’ombre et de lumière, une variation de la couleur selon la position des personnes par rapport au bâtiment, selon l’ensoleillement et les heures de la journée et supprime en plus les ponts thermiques, assurant de la sorte une jonction parfaite de l’utile et l’agréable.

© Karim TIBARI

FICHE TECHNIQUE

MAÎTRISE D’OUVRAGECLINIQUE VILLA DES LILAS SA
MAÎTRISE D’OEUVREJALAL ZEMMAMA – ARCHITECTE DENA
ARCHITECTE PAYSAGISTEMIYA BELORKA
SITUATIONCASABLANCA
SURFACE COUVERTE6.385,00 M²
LIVRAISON2020
COÛT35 968 867 DH

GALERIE PHOTO DU PROJET


A PROPOS DE JALAL ZEMMAMA

©Lamia LAHBABI

Lauréat de l’Ecole Nationale d’Architecture de Rabat en 1987, Jalal Zemmama débute sa carrière en tant qu’architecte enseignant auprès de la Direction de la Formation des Cadres
du Ministère de l’Intérieur pendant deux ans avant de se lancer dans le secteur privé en sa qualité d’architecte urbaniste en 1990.

Depuis, il signe des études et des projets d’envergures diverses au profit des établissements publics et privés, et remporte en 2016 le prix spécial COP 22 du meilleur projet de tourisme durable. De la présidence du CROA de Tensift à celle du Comité Scientifique de l’IDA Maroc, Jalal Zemmama a développé des compétences variées relatives au secteur du BTP d’une part, et au domaine associatif d’autre part à travers la présidence de la Commission Rotaract – Rotary, District 9010 zone Maghreb et de l’Association “ Soif de Culture – Maroc ”.


ARTICLE PAR Jalal ZEMMAMA
CRÉDIT PHOTO Karim TIBARI / Lamia LAHBABI

Les plus lus

# à lire aussi

Parc Olympique – Montréal, Canada

La firme d’architecture et de design Lemay et l’agence-conseil...

L’Embâcle – La Malbaie, Canada

S'inspirant des blocs de glace qui s’enchevêtrent par la...

Nouvelle Gare Routière – Rabat

La nouvelle gare routière de la ville de Rabat,...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!