23.6 C
Casablanca
mardi 15 juin 2021

Accueil DESIGN MÉTIERS D'ART Sophia Chraibi Giorgi, designer de mobilier.

Sophia Chraibi Giorgi, designer de mobilier.

L'eco-design marocain renouvelé

icone
Sophia Chraibi Giorgi

A peine trentenaire, Sophia Chraibi Giorgi est architecte d’intérieur, auto-éditrice de ses conceptions de mobilier et surtout, un talent à part et à découvrir parmi la nouvelle génération de designers marocains ! A la tête de son jeune label, SCG Designer, Sophia Chraibi Giorgi réussit le pari d’un éco-design innovant, à la fois empreint d’inspiration patrimoniale mais résolument contemporain, par sa modularité et sa liberté d’usage. Une synthèse inédite entre l’art de vivre marocain et les nouvelles exigences d’un design durable, vert et mobile ! 

Sophia Chraibi Giorgi s’était déjà faite remarquer l’année dernière, lors de l’exposition collective « Between Walls » à Rabat : au sein d’une villa prête à la démolition, la jeune designer présentait alors ses tous premiers prototypes de mobilier, les chaises Miswane et Mister Too, aux côtés des œuvres de vingt quatre artistes nationaux et internationaux tels que Fouad Bellamin, Chourouk Hriech, Philippe Délis, Fadila El Gadi… Cette année, c’est dans un cadre tout aussi atypique qu’elle s’est illustrée, en révélant une autre collection, plus colorée, dans les allées des jardins investis de façon éphémère par The SOUK, le grand marché de designers marocains – dont elle s’est imposée comme l’une des plus belles révélations. Les publics tangérois en octobre, au Musée de la Kasbah, puis marrakchis en décembre, au riad « Le Jardin », ont ainsi pu découvrir et plébisciter les éditions limitées de son tout jeune label, SCG Designer, fondé en 2011 à Rabat, où vit et travaille désormais la jeune designer après des études à l’Ecole d’Architecture de Grenoble. 

C’est précisément à la lumière de cette expérience internationale, outre-Méditerrannée, que Sophia Chraibi Giorgi pose les fondements de sa démarche : dépoussiérer le salon marocain de son enfance pour élaborer un concept de mobilier innovant, véritablement contemporain. A une époque où les individus changent de plus en plus d’habitat, au cours de leurs trajectoires professionnelles ou familiales, il s’agit pour la jeune designer d’accompagner cette mobilité croissante, en proposant un mobilier aussi facile à vivre qu’à revivre, ici comme ailleurs, d’une étape et d’une ambiance à l’autre de sa vie : un salon marocain certes, mais renouvelé d’un design adapté et potentiellement évolutif au gré des déménagements, de l’espace disponible…ou même de son humeur !

Au cours de sa formation, Sophia Giorgi Chraibi s’éprend des principes du design pragmatique : optimisation, éco-conception et réalisation. Elle en conçoit un regard neuf et passionné pour le salon marocain comme lieu de vie et de sociabilité privilégié. Elle n’en apprécie que davantage la fonctionnalité et l‘hospitalité de ses espaces de réceptions entourés de banquettes, agrémentées de dessertes, garnies de coussins et tissus, en une même unité propice aux réunions comme aux collations, au quotidien comme aux festivités. Ses nombreuse recherches et documentations sur l’origine de cet art de vivre l’entraînent à la rencontre d’un Maroc millénaire et pluriel, entre autres influences nord-africaines et romaines, et la confortent dans sa conviction : si l’art de vivre marocain exerce une séduction qui dépasse les époques et les frontières, c’est aussi en vertu de la convivialité de son mobilier traditionnel. Seul point d’achoppement aux yeux de la jeune designer le caractère statique d’éléments réalisés sur-mesure, en bois massif, en fonction d’un habitat spécifique et sans possibilité de reconfiguration dans un environnement ultérieur. Une difficulté de transposition et de réagencement en inadéquation avec nos modes de vie contemporains, qui soient de plus en plus nomades, composés de différents « chez soi » successifs, ou plus globalement portés vers des produits offrant polyvalence et liberté d’usage. Sophia Chraibi Giorgi s’attache dès lors à valoriser cet art de vivre antique et ancestral tout en l’inscrivant dans le 21ème siècle par le choix de techniques modernes, de matériaux écologiques et d’un design contemporain, qui répond à la mobilité croissante des individus. 

Le concept de SCG Designer est né : un design éco-conscient, inspiré de l’art de vivre marocain et entièrement modulable, au service de l’interaction permanente des individus avec leur environnement immédiat.

« Témoignage d’une contemporanéité en perpétuelle mutation, ma démarche outrepasse la valeur ergonomique de meuble pour incarner le vecteur identitaire d’une philosophie de vie axée sur la liberté de mouvements. » Sophia Chraibi Giorgi

L’approche écologique n’est pas cosmétique, mais partie intégrante du projet. En revendiquant un design pragmatique, Sophia Chraibi Giorgi entend proposer un mobilier apte à répondre à la mutation des espaces intérieurs urbains mais pas seulement : il s’agit également de tenir compte des contraintes relatives à la disponibilité des matériaux et à l’impact énergétique de leur mise en œuvre. On comprend combien la recherche du matériau a pu être fondamentale dans le développement de cette démarche éco-consciente ! 

Le choix de SCG Designer se porte sur un aggloméré de bois teinté dans la masse, un composite hydrofuge fait de bois recyclé. Compacte et isotrope, ce matériau permet de jouer sur une structure d’assemblage par emboîtement, assemblable et démontable à l’envi, mais sans les vicissitudes d’un « mobilier jetable ». Autant de propriétés qui offrent à la designer une modularité optimisée et durable : Sophia Chraibi Giorgi propose ainsi jusqu’à sept déclinaisons d’agencement autour de son modèle « SaMaD », le Salon Marocain Design signé SCG Designer, tantôt salon familial, salon bibliothèque, salon compartimenté…Elle décline également ce concept sur plusieurs types de mobilier comme le tabouret Kube, la chaise Miswane ou le canapé-bibliothèque Diogène. Modulaire, fonctionnel et évolutif jusqu’à la personnalisation, ce matériau éco-friendly se présente en une belle palette de couleurs contemporaines, que Sophia Chraibi Giorgi agence en planche de tendances personnalisées, où elle aime à marier matières naturelles et tissus africains, denim et broderies traditionnelles marocaines, choisis pour leur graphisme et leur épure.

Car si l’inspiration antique de Sophia Chraibi Giorgi convoque un imaginaire fastueux et opulent, le concept ne laisse aucune place au superflu. Fervente adepte de l’indémodable « less is more », la jeune designer axe toute sa démarche, de la conception à la réalisation, sur l’équilibre minimaliste de notre art de vivre traditionnel. A son approche éco consciente, Sophia Chraibi Giorgi s’applique à associer une géométrie archétypale et des références atemporelles – visuelles ou textiles. Et de poser ainsi pour signature un parti pris minimaliste, où chaque élément joue un rôle structurel. S’il trouve son inspiration dans notre patrimoine marocain, le design des créations SCG surprend et s’apprécie d’abord pour la pureté de sa ligne, véritable exercice d’ascèse stylistique, à l’image de la méridienne « Papyrus ». Conçue en hommage à nos ancêtres de Volubilis, cette banquette est l’une des premières réalisations de SCG Designer. Tout un symbole, et un condensé du concept SCG : version contemporaine de l’antique mobilier d’apparat, la « Papyrus » repose sur l’ingénieux assemblage de seulement huit éléments aux coupes fluides et épurées. Réduite à sa structure la plus essentielle, la méridienne SCG Designer se monte également en un minimum de temps. Quelques minutes à peine, et se profile un véritable objet de design et de caractère, au confort et à l’élégance renouvelés. Entre hommage et réinterprétation personnelle, le fauteuil « Diogène » offre une autre illustration du design pragmatique de Créations SCG : aussi audacieux que fonctionnel, le bien-nommé fauteuil invite autant à l’hédonisme qu’aux choses de l’esprit puisqu’il combine assise généreuse et structure faisant également office de bibliothèque, pour livres de poche ou ouvrages plus volumineux.     

Frappées au coin du bon sens et d’une créativité réjouissante, les créations SCG Designer se sont vues ouvrir les portes de l’espace « Kulte Gallery & Editions », à Rabat, où sont donc exposés les prototypes de ses chaises Miswane et Mister Too, en attendant déjà d’autres points de distribution à travers le royaume…Et de nouveaux modèles actuellement en cours de développement ! D’une galerie d’art à votre propre intérieur, il n’y a qu’un pas à franchir pour redessiner votre art de vivre grâce à un design inspiré ! 

icone
Valérie LIAIS
icone
© Youri TROUBETZKOY
Article précédentJose Levy « Morocco »
Article suivantDe l’artisanat au design
Mounya Ammor, artiste peintre et fondatrice de PLEINAR, organise une exposition sous le thème "Ode à la couleur" au Palais des Couleurs à Casablanca : du 17 juin au 11 juillet 2021.
Construite sur l’emprise foncière de l’ancienne gare, la nouvelle gare de Casa-Port, abritée par une couverture percée de puits de lumière, est constituée d’une halle de 2 500 m2 parallèle au quai transversal. Cette disposition facilite la gestion des flux et abrite tous les services. La luminosité de ses...

DERNIERS ARTICLES //

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...