HEADER

Accueil PROJETS Fairmont Royal Palm - Marrakech

Fairmont Royal Palm – Marrakech

Un joyau au cœur de Marrakech

JFA ARCHITECTS & JALAL ZEMMAMA

Au coeur d’une oliveraie centenaire, sur une terre ocre dominée par les sommets enneigés de l’Atlas et à 12 km de l’effervescente Marrakech, le Domaine Royal Palm Marrakech est un lieu de vie exclusif à la fois résidentiel, hôtelier et golfique.

Le Fairmont Royal Palm Marrakech décline le luxe sous toutes ses coutures. Doté de 134 suites et villas, il s’étend face aux chaînes de l’Atlas dans la plaine de l’Haouz. Des jardins d’oliviers centenaires, un parcours ponctué de lacs aux reflets argentés et des chaînes de montagnes majestueuses en arrière-plan s’unissent pour composer un cadre d’une beauté exceptionnelle, celui d’un des plus beaux hôtels de Marrakech. Unique en son genre, l’architecture de l’hôtel s’inspire de la culture berbère tout en intégrant de magnifiques perspectives et des vues panoramiques de la région. L’hébergement, uniquement composé de suites et villas, conjugue élégance et modernité. Avec son spectaculaire parcours de golf de 18 trous créé au coeur de l’hôtel par Cabell B. Robinson, le Royal Palm est une destination golfique de luxe à part entière. C’est aussi la seule adresse au Maroc à proposer un spa affilié à la maison Clarins. Temple du bien-être par excellence, ce dernier jouxte le très chic centre de sports et son bassin de nage de 25 mètres.

Ce qui frappe dès que l’on franchit l’imposant lobby du Royal Palm Marrakech, c’est la somptuosité du décor digne d’un palais de contes de fées : le dépaysement est garanti.  La magie du bleu oriental, de l’éclairage tamisé et de la sérénité des lieux opère, l’accueil chaleureux, empreint de simplicité et de grâce naturelles, procure l’impression particulièrement agréable de se sentir comme chez soi. Linéaire et pure, l’architecture a su saisir l’essence de la tradition marocaine. L’impression d’ouverture, l’accès direct et privilégié avec l’extérieur sont permanents et source d’un véritable ravissement. Quant à l’hébergement, uniquement composé de suites et villas, il conjugue élégance et modernité (répétition). À l’image du Maroc lui-même, à la croisée des époques, le mobilier et la décoration marient tradition artisanale et design contemporain pour le plaisir des yeux et le bien-être du corps. Offrir à la vue des paysages spectaculaires, tout en préservant une nature et une culture multiséculaires, tel est le pari réussi de l’équipe de Jean Francois Adam, architecte principal et fondateur de JFA architects, associé à la décoratrice Marilin Spataro.

L’édifice est marqué par l’architecture berbère du Sud marocain, présente dans les Ksars, les Riads et les Kasbahs. La conception bioclimatique est au cœur des préoccupations : ombrage en été, ensoleillement en hiver et introduction de l’eau en cascade pour apporter une sensation de fraîcheur. La planéité du terrain a été contrecarrée  par l’introduction d’éléments verticaux et de volumes grandioses et majestueux, accentués par la lumière du désert filtrée au travers de moucharabiehs. Après avoir franchi les murs extérieurs mystérieux, et traversé une cour intérieure avec jardins et bassins, l’entrée de l’hôtel est marquée par des arches monumentales, avec une vue imprenable sur la piscine, le parcours de golf et les montagnes de l’Atlas. Le hall d’entrée marque le départ d’un axe perpendiculaire agrémenté d’expériences internes et externes intéressantes, reliant les trois restaurants, le bar, la piscine et les salles de conférence.

Cet axe devient ainsi une “rue”. Les clients peuvent la suivre au travers des boutiques, inspirées par l’atmosphère vibrante de vie des souks dans la médina traditionnelle. Les jardins plantés d’oliviers, de palmiers, de citronniers et d’orangers, dont les fragrances parfument l’air ambiant, guident le chemin jusqu’aux chambres, villas, Kids Club, Centre de Sports et Spa. Le principal enjeu du projet a été de créer une relation étroite entre les volumes internes majestueux et les perspectives sur l’extérieur. L’Hôtel est constamment relié à son environnement et s’ouvre totalement sur les espaces donnant sur le golf et les montagnes. Cette approche de design diffère fortement de l’architecture locale plus intrinsèque. L’architecture traditionnelle et minimaliste, tirée des villages berbères et du contexte environnant, permet de vivre un mode de vie moderne et luxueux.

Le concept des villas et des jardins est avant tout le fruit d’un profond respect de la nature. La simplicité des lignes et les volumes géométriques des villas subliment l’espace et donnent une impression de fluidité entre l’intérieur et l’extérieur.  Les configurations de plain-pied donnent une autre dimension au confort et font des villas des maisons agréables à vivre au quotidien. L’optimisation de l’espace et des ressources naturelles ainsi que l’utilisation des énergies renouvelables font du Royal Palm un projet éco-conscient. Des briques en terre cuite recouvertes d’un enduit de pisé traditionnel aident à réguler l’humidité ambiante et permettent d’absorber la chaleur. Les portes et fenêtres sont situées de façon à sublimer la lumière naturelle. Enfin, des murs en double peau de terre cuite protègent l’intimité des villas. Basé à Paris, avec une filiale à Marrakech, Studio KO appartient à Karl Fournier et Olivier Marty. Ensemble, ils ont apporté au Royal Palm leur savoir-faire en matière de développement durable et projets de luxe. Le projet s’appuie également sur l’expertise du groupe hôtelier Beachcomber, leader de l’hôtellerie mauricienne depuis plus de 60 ans.



FICHE TECHNIQUE

MAîTRISE D’OUVRAGEDOMAINE PALM MARRAKECH / BEACHCOMBER HOTELS
MAîTRISE D’OEUVREJFA ARCHITECTS :
JEAN-FRANÇOIS ADAM, BIMAL DESAI, ALEXANDRE KOENIG, ISABELLE COLOGNE MASSÉ & JULIEN DE SPÉVILLE
JALAL ZEMMAMA
SITUATIONMARRAKECH – MAROC
SURFACE COUVERTE46 000 M2
LIVRAISON2013
CLIMATISATIONVENTEC

icone
JFA ARCHITECTS
icone
FAIRMONT ROYAL PALM MARRAKECH
- Advertisment -
[]

[]

Usine Serraj – Casablanca

Congo Biennale 2022

Ecole Chénier – Rabat