23.1 C
Casablanca
mardi 21 septembre 2021

Accueil ARCHITECTURE ACTUALITÉS Fanadik Fès, un nouveau concept de management des sites historiques

Fanadik Fès, un nouveau concept de management des sites historiques

icone

Joyaux de l’architecture marocaine, quatre fondouks de la médina de Fès ont retrouvé une seconde vie avec une nouvelle marque baptisée « Fanadik Fès » et un nouveau concept de management des sites historiques. Il s’agit de Chemaïne, Sbteriyine, Barka et Staouniyine.

Ces foundouks ont été restaurés par l’Agence pour le développement et la réhabilitation de la ville de Fès (ADER-Fès) en tant qu’entité d’exécution et maître d´ouvrage délégué, dans le cadre du projet « Artisanat et médina de Fès ». Ils datent du XIIIe et XIVe siècle et font partie d’une centaine de foundouks situés tout au long des axes principaux de la médina (Talaa Kbira et Sghira, Ras Cheratine, Nejjarine et Seffah), à proximité des portes de Bab Boujloud, Bab Elguissa, Bab Ftouh et autour de la mosquée Quaraouiyne. Servant autrefois d’hôtels pour les visiteurs de la ville de Fès ainsi que d’entrepôt de marchandises, Chemaïne, Sbitriyine, Barka et Staouniyine seront dédiés à l’artisanat de haute facture pour mettre en valeur le savoir-faire ancestral et l’art artisanal de la médina de Fès. Des services divers, tels que des expositions et de la restauration, sont prévus pour répondre aux attentes des habitants et visiteurs de la médina.

L’objectif, selon le management de l’ADER-Fès, est d’insuffler une nouvelle dynamique socio-économique et culturelle dans un contexte chargé d’histoire et de patrimoine. Il s’agit, en détail, de faire de ces foundouks des bassins créateurs d’emplois et de richesse, booster l’attractivité touristique et surtout créer des activités économiques, lucratives et rentables dont les revenus seront réinjectés dans les opérations de conservation du patrimoine culturel de la médina de Fès. Cette vision répond aux directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, qui s’était adressé aux participants à la 23e session du comité du patrimoine mondial le 26 mars 2013 en ces termes « Nous devons cependant insister une nouvelle fois sur la nécessité d’adopter une vision dynamique quant à cette protection, en visant à intégrer notre patrimoine dans nos projets de développement et pas seulement à l’embaumer dans une vision de sacralisation du passé. Ceci requiert de jeter des passerelles solides entre ce legs civilisationnel et les créations de l’homme contemporain, car le patrimoine de demain est ce que nous inventons aujourd’hui. Il est donc impérieux de faire du patrimoine un espace partagé de dialogue entre les civilisations, les générations et les époques ».

Cette vision est aussi conforme aux dispositions de la Charte de Venise, qui indique dans son article 5 que le patrimoine des monuments est toujours favorisé par l’affectation de ceux-ci à une fonction utile à la société, une telle affectation est donc souhaitable mais elle ne peut alterner l’ordonnance ou le décor des édifices. C’est dans ces limites qu’il faut concevoir et que l’on peut autoriser les aménagements exigés par l’évolution des usagers et des coutumes.

Foundouk Chemmaïne – Sbitryine

Situé à proximité de la mosquée Qaraouiyyine, le foundouk Chemmaïne tire son nom du souk des fabricants de cierges (cham’, chammâ’). La porte de la mosquée Qaraouiyyine dite des « anciens potiers », fondée par les Almoravides (1056-1147), fut convertie en « porte Shammâ‘în » au début de l’époque mérinide. C’est également de cette époque que date la première mention de ce foundouk, lorsque le sultan Abou Yaacoub Youssof (r.1286-1307) le restaura et le constitua en waqf au profit de la mosquée en question, selon des historiens.
Le foundouk Chemmaïne, d’une superficie utile de 535 m2, comprend 3 ateliers de finition vente, 11 aires d’exposition vente, 2 cafés, 1 restaurant et d’autres espaces communs. Le foundouk Sbitriyine, jouxtant Chemmaïne, est d’une surface utile de 540 m2. Il comprend 5 ateliers de finition vente, 18 aires d’exposition vente, une banque, un café et autres espaces communs.
L’ensemble Chemmaine – Sbitryine est dédié à un « Centre de la culture et de l’artisanat communautaire haut de gamme ».

Foundouk Barka

Limitrophe à la banque du Maroc située rue Kettanine, le foundouk Barka, selon certains historiens, était dans le passé réservé à la traite des femmes. D’une surface utile de 283 m2, le foundouk est destiné exclusivement aux activités féminines, au travers d’un « centre de créativité artisanale féminine ». Il comprend 10 ateliers de finition vente, 2 boutiques, 1 vitrine d’exposition, une galerie des métiers, une galerie des arts plastiques, un espace associatif, un café/buvette, une garderie et d’autres espaces d’accueil.

Foundouk Staouniyine

Destiné jadis à héberger animaux et marchandises, le fondouk Staouniyine a été fréquenté essentiellement par des commerçants tétouanais qui lui ont donné leur nom. C’est l’un des plus anciens centres commerciaux de Fès, contemporain à la medersa Attarine.
Le fondouk Staouniyine, d’une superficie utile de 437 m2, comprend 5 ateliers de finition vente, 14 aires d’exposition vente, une librairie, un espace dédié à la tapisserie, un café restaurant, un atelier de formation et des espaces communs.
Le Fondouk Staouniyine est dédié à un « Centre d’innovation de l’artisanat du tissage ».

Article publié sur archimedia.ma
consulter la source

icone
Fatimazahra MEDAOUI
icone

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

“Turning cemeteries into positive spaces that serve each neighborhood” - Listen to #HolcimAwards Next Generation winner Tala Shelbayh provide insights on her project “Living memorial in Jordan”. More project info: https://bit.ly/3tJDIpH #SustainableConstruction

Mail de Sala Al Jadida 🌴✨
Architecte paysagiste : Mounia Bennani
#teamarchi #morocco
https://aemagazine.ma/mail-central-de-sala-al-jadida-mounia-bennani-architecte-paysagiste/

Siège Bosch Afrique - Casablanca ⬇️ 📸
Architecte : Lead Architecture @LeaDemnati
#teamarchi
https://aemagazine.ma/nouveau-siege-de-bosch-afrique-casablanca/

Charger plus...

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...