HEC Montréal – Provencher_Roy

La construction du nouvel édifice

Provenchor Roy

La construction du plus récent pavillon universitaire de HEC Montréal, conçu par Provencher_Roy, tire à sa fin. Ce nouveau centre pour l’entrepreneuriat et la recherche renforcera les liens entre l’École et la communauté des affaires de Montréal. Situé à l’intersection du Quartier des Affaires, du Quartier des spectacles et du Quartier international, ce carrefour d’échange favorisera l’innovation au travers de programmes collaboratifs qui s’adresseront à la fois aux universitaires et aux cadres du milieu des affaires.


Le projet marque le retour de HEC au centre-ville de Montréal, là où l’École a été fondée en 1907, facilitant ainsi les interactions avec les acteurs économiques de la ville. Cette nouvelle construction permettra également d’augmenter la capacité d’accueil de l’école qui a connu une importante croissance dans les 25 dernières années avec une hausse de 64 % de ses étudiants. L’édifice offrira notamment des espaces pour la formation continue, pour la recherche collaborative dans des domaines émergents comme l’intelligence artificielle, et pour les conférences, soutenant par le fait même des partenariats avec les entreprises montréalaises. 

L’intervention de 24 000 mètres carrés s’organise autour de deux axes de circulation qui traversent le site et convergent vers un atrium central à ciel ouvert s’élevant sur cinq étages. Le design s’inspire des qualités géographiques et urbaines uniques de Montréal, embrassant les caractéristiques de cette métropole pour créer un bâtiment éminemment adapté à son site: « Par les ponts qu’il entend créer avec la communauté, ce nouveau pôle d’échanges et d’innovation se révélera un actif important pour la métropole », a d’ailleurs souligné madame Chantal Rouleau, la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Nous avons été créés au centre-ville, et nous sommes heureux de nous rapprocher de nos origines », mentionne pour sa part Federico Pasin, directeur de HEC Montréal. « On désirait se rapprocher de notre communauté d’affaires. Dans notre clientèle, on a de jeunes étudiants qui sortent du cégep, mais on a aussi des gens qui travaillent le jour et qui viennent suivre des cours le soir, au certificat, au D.E.S.S., au MBA. S’installer au centre-ville permet de mieux servir cette clientèle-là. »  


SITE HISTORIQUE, DESIGN CONTEMPORAIN

Le pavillon universitaire contemporain s’insère sur un site chargé d’histoire, définissant ainsi la présence de HEC Montréal dans la ville tout en rendant hommage à la basilique Saint-Patrick, voisine, et à l’histoire chargée du site. Le projet se développe autour de trois principes fondamentaux : soit le dynamisme, la légèreté et le respect du site.

Aujourd’hui un terrain non aménagé à l’ombre de la basilique, le site abritait dans les années 1860 le refuge de St. Bridget, un foyer pour femmes irlandaises. Le nouveau bâtiment préserve une grande partie de l’espace vert, le transformant en un parc paysager qui prolonge le parvis de la basilique. Ce faisant, il met également de l’avant l’histoire du refuge en ruines de St. Bridget, en retraçant ses fondations, en reconstruisant partiellement les vestiges de ses murs extérieurs et en y dédiant plusieurs plaques commémoratives.

Les facettes miroitantes du bâtiment et sa matérialité changeante répondent aux différents contextes qui entourent le site. Au niveau de l’aile nord-est, les façades s’inclinent en s’éloignant de la basilique, préservant ainsi les vues sur la structure historique et les environs. Cette partie de l’édifice est également moins haute que le reste, respectant ainsi la hauteur du bâtiment religieux. Au contact du sol, le bâtiment s’ouvre grâce à des baies vitrées élancées qui dégagent des perspectives multiples et animent le lieu, ouvrant ainsi le bâtiment sur la place environnante.

Sur le côté ouest du site, une entrée spectaculaire annonce le bâtiment sur la rue de La Gauchetière. Des murs en forme de V sculptent une cour d’entrée en retrait de la ligne du terrain. Des volumes superposés s’étendent au-dessus de cette même entrée et font saillie vers la rue, créant une silhouette dynamique qui correspond au contexte urbain animé. La façade est ponctuée de terrasses abritées qui s’ouvrent sur la ville.

Provencher_Roy a développé le design final en collaboration avec les membres de la communauté et les parties prenantes du projet afin de s’assurer qu’il respecte le patrimoine du site et contribue au tissu urbain environnant. Une série de consultations et de charrettes de co-conception ont été organisées avec les autorités publiques, les résidents, les experts en patrimoine et le milieu des affaires, invitant cette pluralité de voix à contribuer à la conception.

« Les architectes se sont lancés dans un processus de co-construction. Ils ont organisé des ateliers avec des gens du voisinage, des gens du milieu des affaires et des étudiants, explique Federico Pasin. Ensemble, ils ont imaginé ce que pourrait être le campus idéal. On voulait un milieu de vie, et quelque chose d’assez spectaculaire. Et nous sommes extrêmement fiers du résultat. »  


PROGRAMME

Visant la certification LEED Or, le pavillon Hélène-Desmarais accueille 27 salles de classe, un auditorium de 300 places et un centre d’événements et de conférences. Les équipements publics, dont une bibliothèque, un salon, un café, un jardin intérieur et une cour, ancrent le bâtiment dans la ville et offrent de nouveaux espaces communautaires.

Les étages inférieurs hébergent les fonctions de rassemblement, facilement accessibles depuis chacune des trois entrées principales du bâtiment. Au-dessus se trouvent les étages avec les salles de classe. Les niveaux supérieurs abritent finalement les fonctions administratives, dont notamment les espaces de rencontre, de formation et d’administration de l’École des dirigeants. Cet empilement de programmes vient concentrer l’activité à la base pour mieux animer le site. Les unités de recherche occupent l’aile située sur la parcelle nord-ouest où des chefs d’entreprise et des universitaires peuvent collaborer sur des technologies émergentes.

Le nouvel édifice est entièrement adapté à un apprentissage qui passe par les nouvelles technologies, facilitant les relations entre les universitaires et chercheurs de partout dans le monde. Appliquant une approche centrée sur les usagers, le bâtiment de HEC Montréal est conçu comme un réseau de lieux d’apprentissage, de recherche et d’échanges entre les étudiants, les professeurs, le personnel et la communauté d’affaires afin de créer un riche milieu d’apprentissage permettant de vivre des expériences collaboratives, immersives et interactives. 


À PROPOS DE PROVENCHER_ROY

Provencher_Roy est une pratique d’architecture canadienne primée, intervenant dans l’environnement bâti sous toutes ses formes, priorisant une approche intégrée du design et offrant une expertise en design intérieur, urbanisme, design urbain, architecture de paysage, design industriel et développement durable. 

ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO Provenchor Roy

Les plus lus

TOUR ANP – CASABLANCA

Hôtel Sahrai – Fes

L’AGE DE VERRE.

# à lire aussi

Restaurant La Table III – Casablanca

Situé à Ain Diab, Casablanca, le restaurant « La Table...

Pizzeria 22k – Autriche

Sebastian Rossbach et Marco Barth ont ouvert leur "Pizzeria  22k"  dans les...

Le passage  » New Delft Blue  » – Pays Bas

New Delft Blue est un projet pionnier dans la...

Rénovation de la bibliothèque du Cégep – Canada

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu a mandaté Archi- dans le but...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!