19.1 C
Casablanca
mardi 21 septembre 2021

Accueil PROJETS Hôpital d'oncologie Sheikh Zayed Al Nahyane – Tanger

Hôpital d’oncologie Sheikh Zayed Al Nahyane – Tanger

Vers une architecture puriste et éclatée pour une architecture cicatrisante

icone
YOUSSEF MELEHI

L’hôpital d’oncologie Sheikh Zayed Al Nahyane inauguré en 2015 à Tanger, par l’Association Lalla Salma pour la lutte contre le cancer. Situé à l’entrée de la ville, et desservi par l’autoroute, et à proximité du futur centre hospitalier universitaire et de la faculté de médecine, cet établissement multidisciplinaire est à la pointe de la technologie.

Ce nouvel édifice tangérois marquera son époque par son architecture et par le lieu dans lequel il s’inscrit.  Une conception architecturale qui épouse la forme du terrain accidenté, afin de révéler le caractère du site, tout en respectant les contraintes topographiques et bioclimatiques. 

Un bâtiment qui répond aux exigences actuelles en termes de services, d’accès, d’orientation, de confort et d’efficacité énergétique. Ancré dans un tapis vert, l’hôpital d’oncologie, d’une superficie de 4 ha, offre des soins multidisciplinaires à la ville, et répond à une démarche contextuelle alliant la fonctionnalité médico-technique à l’esthétique.

La distribution spatiale des trois niveaux est clairement définie. Au rez-de-chaussée, un hall d’accueil, une unité de traitement de radiologie, une pharmacie, un laboratoire, une administration, les  services généraux médicaux et non médicaux et une maison de vie qui est éclatée par des patios afin de garder la notion de l’espace introverti et extraverti et d’apporter un éclairage naturel aux espaces de circulation, d’attente et également aux bureaux.

Au premier étage, les espaces de vie surélevés offrent des points de vue sur la nature. Ils sont organisés en fonction de la vue et de l’orientation du soleil. Cet étage abrite une unité de soins chimiothérapiques, une unité d’exploration et de suivi des soins et une unité d’hospitalisation, le tout dissimulé à la vue.

Le sous-sol est principalement dédié à la radiothérapie  ne nécessite pas d’éclairage. Il est enterré dans la partie accidentée du site.

L’ensemble du bâtiment est recouvert d’une terrasse jardin pour un contact réel avec la nature. Elle offre une vue sur le paysage avoisinant. 

L’architecte Youssef Melehi, dont le parti pris a été influencé par la topographie et la situation du projet, opte délibérément pour l’idée d’emboiter les volumes. Un volume à l’horizontal abritant, une maison de vie qui se développe sur le rez-de-chaussée dotée d’une mezzanine et un autre volume dédié à l’hospitalisation qui vient s’installer au dessus. Celui-ci, en porte à faux par rapport au volume en dessous, fait office d’auvent.  

L’accès se fait par une esplanade minérale s’étendant sur un niveau et formant des corridors afin de desservir les différents espaces. Ce parvis nous dirige vers un patio central aménagé avec des espaces de détente et de repos : c’est  le noyau central du projet.

Une architecture fonctionnelle, des ouvertures en bandeau et une belle place accordée à la lumière. Ce bâtiment rapproche de l’espace environnant, par une interaction permanente entre l’intérieur et l’extérieur. Comme la villa la Roche, l’auteur du projet a conçu cet hôpital comme une promenade architecturale, qui conduit le patient à travers les différents espaces de l’hôpital par  une succession de vues aux cadrages renouvelés sur le paysage extérieur ou des détails architecturaux. 

Youssef Melehi, signe ici un édifice hospitalier aux lignes épurées en harmonie avec son environnement. 

FICHE TECHNIQUE

MAîTRISE D’OUVRAGEASSOCIATION LALLA SALMA DE LUTTE CONTRE LE CANCER
MAîTRISE D’OEUVREYOUSSEF MELEHI, ARCHITECTE D.P.L.G
SITUATIONTANGER
SURFACE COUVERTE9259 M2
LIVRAISON2015
COUT160 MDH
icone
Sara Lamtiri Laarif
icone
Jean Claude Laffitte

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...