Hôtel Floriel – Shawinigan, Canada

Une culture locale au rythme des saisons

Audrey Boisvert ; Gabriel Wasilko

S’appuyant sur les principes des incubateurs de style de vie expérientiel, ce luxueux micro-hôtel de 7 chambres propose à ses clients des séjours uniques lors desquels ils auront la possibilité de faire l’essai des différents produits. Les items sélectionnés par l’Hôtel Floriel : matelas, lampes, peignoirs, draps, lavabos et meubles peuvent être achetés sur place ou plus tard en ligne, par les clients pour leur propre maison.


Plus qu’un hôtel boutique, le modèle d’affaires repose sur des partenariats formés avec des fabricants, détaillants, artistes et artisans de la région. Les produits de ces entreprises qui ornent chacune des chambres et espaces communs uniques de l’hôtel – œuvres d’art, accessoires de décoration et produits artisanaux – ont été soigneusement sélectionnés et sont inspirés des forêts et rivières environnantes. « Nous avions pour objectif de créer un hôtel boutique haut de gamme avec un twist », explique Gabriel Wasilko, copropriétaire de l’Hôtel Floriel, avec Audrey Boisvert. « Cela a été un exutoire créatif pour nous, et le tout a commencé avec le design unique de chacune de nos sept chambres. »

Construits dans les murs éventrés d’un ancien presbytère, les propriétaires ont conçu l’ensemble des espaces de l’Hôtel Floriel. Ils se sont plongés dans tous les aspects du processus, y compris le carrelage, la charpente et la construction de sols en béton. Durant les deux années qui ont précédé l’ouverture de l’hôtel, cette mission globale ne leur a jamais permis de douter d’eux-mêmes.

Crédit photo : Hôtel Floriel

« Je pense que nous étions naïvement confiants, alors nous avons abordé le projet un jour à la fois », se souvient Wasilko. « Chaque tâche individuelle nécessitait toute notre attention, nous avons donc tout compartimenté. »

Au-delà de la construction, le plan d’affaires élaboré pour l’Hôtel Floriel a été très instinctif. Dans un monde post-Covid où les citadins se sont déplacés de plus en plus vers la campagne, le couple a vu un marché pour leur produit se développer au sein de la concentration croissante de richesse dans la région. « On s’est rendu compte qu’il n’y avait aucune offre en termes d’expérience hôtelière haut de gamme dans la région », raconte Audrey Boisvert. « Nous avons vu cela comme une opportunité de présenter un produit où les services d’une boutique de luxe se combinent avec l’autonomie et la propriété d’une expérience Airbnb pour offrir aux clients le meilleur des deux mondes. »

Chaque chambre de l’Hôtel Floriel présente un thème unique basé sur des archétypes du design, avec des noms tels que Coeur en fleur, Blanche des neiges, Contes et légendes, Le vent dans les blés, Brume sur le lac, Hymne au printemps et L’âme de la forêt.

Crédit photo : Phil Bernard

Elles présentent une empreinte architecturale similaire, mais les couleurs, les textures, le mobilier et les textiles les distinguent clairement les uns des autres, permettant aux invités d’expérimenter une histoire de design unique basée sur une palette de couleurs et une ambiance spécifique inspirée par la nature et le rythme des saisons.

« Par exemple, nous travaillons avec un fabricant québécois de matelas luxueux et nous avons différents modèles de matelas installés dans chacune de nos chambres », explique Audrey Boisvert. « Choisir le bon matelas peut être une décision difficile, et l’Hôtel Floriel offre aux clients l’opportunité de passer une nuit entière ou plus sur un type de matelas spécifique avant de décider s’il s’agit d’un article qu’ils souhaitent acheter pour la maison. » Stratégiquement situé entre deux entrées principales du parc National de la Mauricie, l’Hôtel Floriel est une porte d’entrée vers l’un des trésors naturels de la région. Il était donc important pour Wasilko et Boisvert de bâtir une entreprise complémentaire aux autres entreprises locales. En adoptant cette notion, ils ont décidé de ne pas inclure de restaurant dans l’Hôtel Floriel et de plutôt encourager les clients à découvrir les nombreuses options de restauration situés au coeur du village, parmi les meilleures tables de la région. « La Mauricie est une région qui n’attire pas assez l’attention », dit Wasilko, qui y a grandi et y est revenu après avoir vécu plusieurs années en Ontario. « C’est une perle au cœur du Québec, avec un cadre naturel à couper le souffle ».

Le concept unique de l’Hôtel Floriel s’étend à son ambiance chaleureuse et conviviale, où Gabriel Wasilko et Audrey Boisvert exploitent eux-mêmes l’hôtel, en insistant sur une offre à taille très humaine. Le duo a mis à profit leur expérience mutuelle dans l’industrie hôtelière pour développer leur approche, notamment en s’appuyant sur les études d’Audrey en gestion hôtelière et sa formation en sommellerie. Cette dernière expérience a été appliquée au stockage d’une sélection de vins exquis pour l’Hôtel Floriel.

Crédit photo : Phil Bernard

Déjà plusieurs mois en activité, l’Hôtel Floriel reste un travail perpétuel alors que le couple créatif continue d’embellir et d’ajouter à son offre de services choyés. Une partie de ce processus comprend une nouvelle initiative visant à fournir aux clients des cartes postales détaillant les couleurs, les équipements et le design de leurs chambres afin qu’ils puissent se détendre et se reposer au Floriel et revisiter les thèmes et les détails du design au retour chez eux. « Nous voulons que les gens s’imprègnent des espaces et profitent d’une expérience choyée sans aucune pression pour acheter quoi que ce soit », souligne Wasilko. « En même temps, nous voulons qu’il leur soit facile de se souvenir des items qui ont captivé leur imagination, et nous essayons lentement de construire les procédures de ce modèle commercial. »

L’Hôtel Floriel propose également la location de l’ensemble de ses espaces afin de pouvoir accueillir des événements corporatifs ou privés, un segment que les propriétaires s’efforcent de développer. En plus des chambres de l’hôtel, les espaces communs modulables comprennent une salle de réception lumineuse avec un bar intégré illuminé par le luminaire Valse au crépuscule de Larose Guyon, un coin salon et une grande terrasse extérieure, peuvent être configurés pour accueillir une variété d’événements professionnels et personnels. Le couple travaille également sur un nouveau partenariat qui, espère-t-il, sera la pièce de résistance d’un luxueux forfait mariage à l’hôtel Floriel. Avec une église à côté et des installations extérieures capables d’accueillir des événements avec traiteur, ils espèrent proposer un forfait mariage dans lequel les jeunes mariés pourront emporter chez eux les couverts, la vaisselle et les verres haut de gamme utilisés lors de leur journée mémorable. « Nous souhaitons que l’Hôtel Floriel continue d’évoluer en tant que marque », explique Audrey Boisvert. « Ce processus comprend la consolidation de notre portefeuille croissant de fournisseurs pour développer une plateforme de commerce électronique transactionnel qui facilitera le concept pour toutes les parties prenantes. »

GALERIE PHOTOS DU PROJET

ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO Crédit photo : Phil Bernard
SourceV2COM

Les plus lus

# à lire aussi

Rénovation de la bibliothèque du Cégep – Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu a mandaté Archi- dans le but...

Résidence la Vallée de l’Hudson – Germantown, États-Unis

La Résidence la Vallée de l'Hudson est une maison...

Chapelle et club d’éoliennes thermodynamiques – Medjurecje, Monténégro

Margot Krasojević Architects dévoile fièrement un projet visant à...

Résidence McPherson – Lac-Brome, Canada

La Nony FAMILI est fière de présenter son projet...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!