Keyage aesthetic center – Ali Lahlou

Mise en beauté intemporelle

Ali Lahlou

Beauté et bien-être, ce sont là les valeurs du tout nouveau centre d’esthétique et anti âge KEYAGE à Casablanca. Ayant pour devise « KEYAGE, la clé de l’âge », cet espace a soigneusement été conçu par Ali Lahlou, architecte d’intérieur, qui a œuvré pour faire de ce lieu un havre de paix où raffinement et relaxation s’entremêlent. Un véritable lieu de détente, où le bien-être est le maitre mot.


Disposant d’un plateau technique à la pointe de la modernité étalé sur plus de 600m², respectant les normes et les mesures d’hygiène strictes, c’est un endroit chaleureux à l’ambiance chic et décontractée qui ouvre ses portes, faisant vibrer les esthètes par son design singulier.

Centre Keyage – Casablanca

SYMBOLE D’UNE FÉMINITÉ AUX NUANCES ROSÉES

Un accueil enthousiaste, aux couleurs chaudes et aux textures mixtes. L’espace invite ses visiteurs à une expérience particulière, celle d’un éclectisme des goûts où l’élégance prend toute sa place. Un comptoir d’accueil aux allures d’un bar luxueux anime l’espace central, avec un marbre rosé en terracotta qui offre une touche de délicatesse au lieu. Des niches formées d’arcades en bois laqué noir viennent rajouter un air de sobriété. Alliant l’utile à l’agréable, elles servent d’espace de rangement pour les produits de beauté proposés par le centre.

S’ÉLEVER VERS LE BEAU, L’INTEMPOREL

Conçu tel un objet architectural, l’escalier s’impose dans l’espace avec finesse et douceur. Structure autoportante, il s’implante avec subtilité dans le décor. Gardant le revêtement terrazzo utilisé au sol, l’escalier intègre et s’intègre au lieu avec une touche de légèreté surprenante. Un garde-corps en fer forgé, au design minimaliste rappelant les courbes d’un tracé curviligne, accompagne l’utilisateur tout au long de son parcours.

Centre Keyage – Casablanca

Placé à la seconde volée de l’escalier, le miroir aux courbures en arcade retient particulièrement notre attention. Il s’implante dans le respect total des marches, comme s’il en faisait partie, comme s’il les complétait. Créant un décor en trompe l’œil, accentué par un jeu de lumière, le revêtement mural épouse les formes de l’escalier joliment habillé par les luminaires, uniformément disposés aux contours des marches et contremarches.


MIROIRS OU MÉTAPHORE DE FÉMINITÉ !

Crédit photo – Omar Tajmouati

Telle une galerie de glaces revisitée, le couloir menant aux salles de soins est rythmé par des miroirs. Les ouvertures en arcade, finement choisies par Ali Lahlou, retracent avec légèreté cet aspect curviligne né d’un geste architectural murement réfléchi.

Un enchevêtrement de matériaux caractérise le revêtement mural allant de peinture monochromatique, au bardage en bois aux teintes rosées, en passant par le terrazzo, ou encore le verre laqué. L’espace propose une diversité de couleurs et d’atmosphères qui s’entremêlent, une ambiance rythmée par les lumières de spots lumineux permettant un éclairage aussi captivant que confortable.


ALI LAHLOU – ARCHITECTE D’INTERIEUR

Photo portrait – Ali Lahlou

Pour une compréhension absolue de l’univers du centre KEYAGE, riche en créativité et en inventivité, nous vous proposons une interview avec l’architecte d’intérieur Ali Lahlou, auquel nous avons posé quelques questions :

A+E // Le projet KEYAGE est un centre d’esthétique et anti-âge, comment son aménagement intérieur reflète-t-il ses valeurs de beauté intemporelle ?

Ali Lahlou: « En reflétant cette beauté intemporelle sur l’espace et ses matériaux nobles tels que le marbre omniprésent et le bois principalement laqué. Les miroirs placés pour agrandir l’espace sont une métaphore pour la femme. M’inspirant de la réplique culte « Miroir, miroir ! Dis-moi qui est la plus belle ! », c’est bien là un symbole de la femme qui cherche à conserver cette beauté intemporelle et éternelle. »

A+E // Quelles ont été vos sources d’inspirations pour l’aménagement intérieur de ce projet ?

A.L : «Les sources d’inspirations étaient les formes du corps féminin. Les tracés arrondis que l’on retrouve au niveau des faux plafonds, de l’ameublement ainsi que l’utilisation des arcs et du bardage bombé… tous ces artefacts rappellent les rondeurs féminines. Tables à l’entrée, comptoir au design curviligne et vases incurvés de la marque danoise 101 COPENHAGEN, sont une allégorie des courbes féminines. »

Centre Keyage – Casablanca

A+E // Dans un espace où la fonctionnalité est prenante, quel est l’impact des valeurs esthétiques sur les usagers de l’espace ?

A.L : « Un espace esthétique et beau, procure automatiquement un sentiment d’assurance. Ainsi, le patient est tout de suite mis en confiance grâce à un environnement agréable et convivial. De ce fait, il ressent plus de sécurité et a davantage confiance en les praticiens du centre. »

Crédit photo : Omar Tajmouati

A+E // Comment les couleurs, textures et matériaux choisis expriment-ils les valeurs de bien être que le centre prône ?

A.L : « J’ai choisi des couleurs terres, nude, beige et terracotta, qui reflètent la diversité des pigments de la peau humaine. Il s’agit d’un dégradé continue entre le marron vers le nude en passant par le rose et le cuivré. La noblesse des matériaux à l’instar du marbre, du bois et du terrazzo au sol sont une manière de distinguer et mettre en valeur la femme.»

A+E // Quel espace vous a le plus fasciné dans ce projet ?

A.L : « L’espace le plus fun était la parapharmacie du centre. En tenant à casser les codes d’une parapharmacie blanche, sans âme où seuls les produits sont mis en valeur ; le but était de montrer que l’aspect médical n’est pas toujours froid et blanc mais qu’il peut être fonctionnel, médical, tout en étant esthétique et plaisant. »

A+E // Après plusieurs projets d’aménagement intérieurs divers et variés, comment définiriez-vous votre style architectural ?

A.L : « En trois mots je dirais, atypique, contemporain et chaleureux. »

A+E // Si vous deviez décrire ce projet en un mot seulement, quel mot choisiriez-vous ?

A.L : « Monochrome, puisque l’idée était de rester sur une même charte de couleur où les tons de la couleur de peau sont omniprésents au niveau de l’espace. »

ARTICLE PAR Kawtar Ounir
CRÉDIT PHOTO Omar Tajmouati

Les plus lus

# à lire aussi

Musée Jean Cocteau : comme une évidence

L’architecture minérale du futur musée Cocteau décline le thème...

Boutique Zazz – Québec

L’agence créative pluridisciplinaire Hatem+D signe l’ensemble de la conception...

Boutique « In the Know » – Cays Studio

Au cœur de l'effervescence casablancaise se dresse la boutique...

Maison Brummell – Marrakech

Toute la splendeur de l’architecture arabe est confinée au...
error: Le contenu est protégé !!