Le confort des plateaux de bureaux – Atelier Tahti

L'architecture au service de l'administration

Atelier Tahti

Face aux bureaux standardisés qui inondent le marché, concevoir des plateaux de bureaux fonctionnels devient une vraie rareté. Pour l’atelier Tahti, agence d’architecture et d’aménagement, ces espaces constituent une véritable piste de recherche architecturale qu’ils explorent depuis maintenant plusieurs années.


Volumétrie, façades, et plans sont conçus avec l’intention de dépasser les injonctions programmatiques. Les flux de déplacement sont optimisés, les circulations sont fluidifiées, l’acoustique particulièrement soignée, la lumière naturelle privilégiée, et la transparence favorisée sans entraver l’intimité des usagers. Des bâtiments tout aussi différents, mais qui convergent en un objectif ultime : favoriser le bien-être du personnel et des clients, pour assurer une meilleure qualité de services. De plus, en encourageant l’utilisation de matériaux recyclables, tels que l’aluminium pour les façades ou le béton bas carbone à base d’adjuvants de matières inertes, l’agence prône une démarche durable, fortement appréciée par plus d’un client.

Pour une parfaite immersion dans le monde conceptuel de l’agence, vous découvrirez à travers cet article, une sélection de trois projets de bureaux récemment réalisés par l’Atelier Tahti, essentiellement à Mohammedia.


1 // R+8 – MOHAMMEDIA

Le plateau de bureaux présenté, repère urbain à Mohammedia, se veut aussi singulier que discret. Par un geste architectural simple, il s’inscrit facilement dans la mémoire visuelle des habitants. C’est un bâtiment d’angle élancé, niché au cœur du centre-ville verdoyant. Conformément à la réglementation, et suivant le même rythme des galeries passantes juxtaposées, il se dresse en comme élément marquant la place et la vision des usagers.

Une structure en porte-à-faux qui s’élargit, habillée de verre et d’acier, vient se greffer au bloc en retrait, pour former un ensemble cohérent. Deux entités s’entremêlent, alliant encadrements au tons sombres et vitrage fumé, faisant du bâtiment une œuvre aux tracés parlants. Une symétrie remarquable se décline, pendant que les reflets des palmiers enjolivent les façades, créant avec les nuages, un tableau à contempler sur ces deux blocs imbriqués.


2 // CENTRAL PARK – MOHAMMEDIA

Conçus dans la même poétique, trois bâtiments « Central Park », tous situés aux angles d’un vaste ilot de la ville, s’accordent et convergent vers un style sobre et contemporain. Un volume cubique, où des décrochements en tours, liés par des membranes en gris foncé, apportent une nette définition aux blocs en retrait. Entre la clarté des ouvertures, l’opacité des bandes grises, et les encadrements qui connectent les tours, le bâtiment dégage un rythme vertical prépondérant.


3 // SIEGE ALLALI – MOHAMMEDIA

C’est un bâtiment aux allures courbées, épousant le rondpoint à proximité, et créant une forme curviligne entièrement revêtue de vitres alignées, qui accueille le siège du groupe Allali à Mohammadia. Le volume, couronné par des encadrements en alucobond foncé, est simple et attrayant, tout en intégrant une dimension paysagère plaisante de par la terrasse végétalisée.


A PROPOS DE L’ATELIER TAHTI

Une structure multidisciplinaire de vaste portée locale, crée par l’architecte Abdelkerim Tahti, et basée à Casablanca. Depuis sa fondation en 2000, l’agence a orienté sa conception au service d’espaces dynamiques et significatifs, réputés pour leur architecture innovante et durable. L’expérience et la connaissance accumulées durant toutes ces années, leur ont permis de développer, aux côtés d’une équipe chevronnée, plusieurs projets au Maroc. Ces projets reflètent la diversité d’un parcours, d’études, et d’approches enrichissantes, que l’architecte a toujours su prôner. Chaque projet, notamment, l’hospitalier, le bien-être, le résidentiel, le culturel, l’hôtellerie, le scolaire, et les opérations urbanistiques, naissent d’un processus de conception singulier.

ARTICLE PAR Lina Cherti
CRÉDIT PHOTO Elmahdi Meslil

Les plus lus

# à lire aussi

Restaurant asiatique HOMU – Casablanca

Le restaurant HOMU à Casablanca s'établit comme une nouvelle...

The Prize for Sacred Architecture 2024 reçu par l’architecte espagnol Fernando Menis

L'architecte espagnol Fernando Menis a reçu le Prize for...

L’exposition « Archi-Folies 2024 »

Le parc urbain de la Villette est honoré d'accueillir...

Extension du Club Med Marrakech par D.L.2.A avec la création d’une « Oasis Famille »

Le cabinet parisien D.L.2.A, dirigé par Didier, Quentin et...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!