Le musée national de la parure – rabat

HOMMAGE AUX COUTUMES ET TRADITIONS MAROCAINES

La Fondation Nationale des Musées a inauguré le 9 janvier 2023, le Musée National de la Parure à Rabat. Niché au coeur de la Kasbah des Oudayas, ce musée œuvre à valoriser le savoir-faire artisanal marocain. Placée sous le sigle de « Rabat, ville lumière, capitale de la culture », le musée constitue une opportunité de partage et d’échange autour de l’héritage marocain.


Depuis 2012, la Kasbah des Oudayas ainsi que le jardin andalou sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Située à l’embouchure du fleuve du Bouregreg, elle surplombe la la ville et tisse des liens patrimoniaux forts avec la Médina de Rabat. Édifiée au XIe siècle par les Almoravides, cette forteresse est le témoin de la cristallisation de plusieurs sédiments historiques.

L’espace muséal se dresse dans l’extrémité Ouest de la Kasbah, dans une bâtisse de forme carrée, dotée d’un patio, à l’image du « riad », typologie d’habitat marocain traditionnel. Autrefois, demeure de Moulay Ahmed Eddahbi, gouverneur de la région de Rabat-Salé du temps du Sultan Moulay Ismail, le lieu a connu une première restauration en 1917 qui a permis d’y édifier le « Musée des Arts Indigènes ». En 2014, le musée est placé sous la tutelle de la Fondation Nationale des Musées, qui suite à une seconde restauration fait office depuis peu, du « Musée de la Parure ».

L’exposition proposée par le musée se fait au travers d’une approche monographique de la parure marocaine. Le parcours est décliné en cinq thématiques, notamment l’évolution historique des parures et costumes, la parure masculine, la parure amazighe et enfin les spécificités régionales du bijou urbain. Enrichie par la collection personnelle de bijoux amazighs de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, l’exposition permanente met à l’honneur la richesse et la diversité de l’art de la parure marocaine. Dotée d’une valeur culturelle importante, les bijoux et ornements sont au Maroc un vecteur social, mettant en avant les codes esthétiques locaux et le patrimoine culturel et historique des différentes régions du Maroc.


ARTICLE PAR SALMA AFIRAT
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Hommage vibrant rendu à l’artiste Mohamed El Baz par l’Atelier 21

L’Atelier 21 organise, une table ronde en hommage à...

Un éveil des sens avec Solo Show de Kwaku Yaro & Amina Rezki

Loft Art Gallery Marrakech est fier de présenter deux...

Festival de la comédie musicale à Casablanca

Le Festival International Théâtre & Cultures revient pour sa...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!