24.7 C
Casablanca
samedi 25 septembre 2021

Accueil DESIGN AMÉNAGEMENT D'INTÉRIEUR Le mythe de Daphné sublimé et matérialisé par Pascale Girardin

Le mythe de Daphné sublimé et matérialisé par Pascale Girardin

icone
Pascale Girardin

Dans les hautes aires du Caesars Forum de Las Vegas, inauguré à l’automne 2020, flottent et scintillent des œuvres tant gracieuses et fines que monumentales, fruits de l’imaginaire de l’artiste montréalaise Pascale Girardin.

Érigé à Las Vegas, dans le Nevada, l’édifice du Caesars Forum Convention Center se déploie sur 5 hectares à l’est du Strip de Las Vegas. L’architecture du bâtiment certifié LEED Or multiplie les surfaces surdimensionnées. Les deux salles de bal, par exemple, s’étendent sur 20 000 m2.

Crédit photo : Sory Sangaré

Pour la création d’une série d’œuvres destinées au hall du centre des congrès, dont le faîte culmine à 35 pieds de haut, c’est à l’atelier de Pascale Girardin, reconnu à l’échelle internationale pour ses interventions créatives dans le milieu hôtelier, que la firme KGA Architecture a fait appel.

Face à l’identité du lieu, très vite et très naturellement, le laurier — emblème d’immortalité— a imposé avec cohérence son pouvoir évocateur. Dans la lumière naturelle générée par l’abondante fenestration, deux mobiles géants font aujourd’hui valser leurs coupelles immaculées, sinueuses et élancées, à l’image de Laurus nobilis (laurier vrai), dont le feuillage persistant est estimé et prisé depuis la Rome antique.

Crédit photo : Sory Sangaré

Les créations de l’artiste et designer montréalaise n’apportent pas que mouvement, souplesse, grâce et légèreté à la structure architecturale linéaire avec laquelle elle fait corps, elles introduisent la sensibilité du geste agrégé à l’émotion des formes organiques. Les divers éléments, fluctuant harmonieusement en hauteur, créent un motif tridimensionnel qui confère une dimension poétique à l’espace.

Crédit photo : Sory Sangaré

Daphnée est complétée par trois murales, qui regroupent des centaines d’éléments se faisant écho. Elles nous rappellent la légende voulant que la nymphe Daphné (en grec Δάφνη, signifiant « laurier »), ait été transformée en arbuste pour déjouer les prétentions d’Apollon.

Pour la réalisation de ce projet, l’aluminium, matériau malléable, a été privilégié. Tout comme la céramique, ce médium se prêtant volontiers au pressage permet l’expression d’une multitude de formes. Plus d’un millier de feuilles ponctuées d’or véritable ont été manufacturées et assemblées à Montréal avant d’être transportées de l’autre côté de la frontière.

« C’est la somme de tous les détails formant un ensemble qui mène à la création d’un espace hors du temps », rappelle Pascale. À la dimension artistique se greffe en effet tout un cahier de charges. Une équipe soudée par une expertise technique fondamentale s’affaire dans l’ombre des installations, assujetties à d’exigeantes et strictes normes de transport, d’exportation, d’accrochage et d’entretien.

Au final, Daphnée : un rayonnement intemporel, une expression universelle.

Crédit photo : Sory Sangaré

FICHE TECHNIQUE

  • La fabrication et l’installation de l’œuvre se sont échelonnées sur environ 9 mois
  • L’installation a été complétée en mars 2020
  • Lieu: Caesars Forum Conference Center, Las Vegas, NV, États-Unis
  • Il y a 1290 pièces dans l’œuvre
  • Matériaux: Aluminium et peinture électrostatique
  • Certaines pièces sont accentuées de feuille d’or 24 carats 

A PROPOS DE PASCALE GIRARDIN

Pascale Girardin

Depuis plus de vingt ans, Pascale Girardin oeuvre entre le monde de la céramique, des arts visuels et du design, où se côtoient vaisselle, objets d’art, installations et œuvres d’art intégrées à l’architecture. Inspirées par l’expression des formes épurées, ses créations soulignent de manière discrète notre relation fondamentale avec le monde qui nous entoure. En suspension, ornant un mur ou flottant dans l’eau, elles rappellent l’omniprésence et la structure organique de la nature.

Ses études l’ont menée vers la biologie (Université de Montréal), les arts plastiques (BFA Université Concordia), la céramique (Centre de Céramique Bonsecours), le design (Certificat Université Concordia) et enfin les arts visuels (Maîtrise ès arts en arts visuels et médiatiques, UQAM). Son travail à titre d’artiste visuel et de designer lui a valu plusieurs prix et distinctions, notamment le Prix Pierre-Pagé et des bourses du Conseil des arts du Canada et du Conseil des arts et des lettres du Québec.  

Les oeuvres de Pascale Girardin complémentent l’architecture de nombreux établissements de luxe des quatre coins du globe incluant le restaurant Nobu Broadway de New York, l’hôtel Four Seasons de Montréal, Saks Fifth Avenue, le restaurant Clement à New York, les résidences privées du Four Seasons de Pudong, le Printemps Paris et le Al Badia Golf Club à Dubaï.  

Crédit photo : Stephany Hildebrand

icone
V2COM
icone
Sory Sangaré

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

Theatre Cervantes : Tanger sauvera un joyau de l'architecture espagnole ✨ #teamarchi
https://aemagazine.ma/theatre-cervantes-tanger-sauvera-un-joyau-de-l-architecture-espagnole/

[anecdote du jour]
Une journée vraiment tristement engagée, et puis voilà qu’une ancienne étudiante m’accoste et me remonte le moral, et 🍒 en partant, sa mère, qui l’attendait un peu plus loin, me dit "Merci d’avoir été un modèle pour elle."
الحمدلله tout passe, le vrai reste.

Charger plus...

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...