L’école américaine – Rabat

CONCEVOIR L’ECOLE DE DEMAIN

AZIZ MENNANE & RACHID ESSADANI

L’environnement physique a un impact sur la réussite scolaire : les études contemporaines s’accordent sur cela. Un espace bien conçu participe à la stimulation de la motivation et de l’épanouissement scolaire. Le projet de l’école américaine s’inscrit dans cette démarche, et se détache des modèles classiques.


L’école américaine de Rabat est un ensemble urbain, situé dans le quartier Al Manzeh-Yaacoub El Mansour, dans un site dégagé donnant sur la mer et s’étalant sur plus de 7 hectares. L’ensemble assure les fonctions essentielles de l’enseignement scolaire, à savoir le préscolaire, le primaire et le secondaire, mais aussi les activités sportives culturelles, la restauration et la bibliothèque.

école américaine
Crédit photo: Studio Fatamorgana

Le plan masse du projet découle d’une composition entre le programme et la forme du terrain naturel, qui se divise en deux parties séparées par un dénivelé de 4m. Du côté est, sur le long de l’avenue, s’organisent les différents bâtiments, dans une dialectique de patio centrale et d’interstices. Cette composition puise dans le tissu traditionnel de la médina marocaine avec une organisation introvertie adaptée au climat chaud. Ainsi, les entités autonomes se structurent autour d’un patio central à l’image des maisons à patio. Les interstices entre les bâtiments créent des ruelles internes et des placettes, destinés à accueillir les différents flux des équipements communs : gymnase, bibliothèque, cafétéria, salle de conférence.

école américaine
Crédit photo: Studio Fatamorgana

La partie ouest du projet est quant à elle libérée pour les terrains de sports qui s’ouvrent sur la mer. Le dénivelé entre les deux parties est géré par un système de gradins végétalisés, pouvant servir aux théâtres en plein air et aux compétitions sportives, et qui génèrent des lieux de rencontre et de partage. Du côté de l’avenue, les bâtiments de l’école s’érigent comme un repère urbain. Dans cette émergence, une symbolique du progrès technique et de l’apprentissage. Une géométrie sobre, fonctionnelle et adaptée au climat local.

Crédit photo: Studio Fatamorgana

Le projet de l’école américaine a pour volonté de rompre avec de le modèle de l’école traditionnelle, qui se structure autour d’un corridor central desservant les classes de chaque côté dans un effet miroir. Ainsi, les bâtiments des classes s’articulent autour de patios en courbes, et composent avec les éléments suivants : la luminosité, la spaciosité, l’aération, la qualité de l’air et le confort acoustique. La lisibilité et la clarté des espaces est également une préoccupation majeure, afin de créer un espace hiérarchisé, une lecture simple qui permet de s’y orienter facilement.

Crédit photo: Studio Fatamorgana

La réflexion sur l’espace scolaire s’est faite à toutes les échelle, jusqu’à la petite. Au primaire, les classes sont conçues comme des entités à part entière : elle représente le centre de l’univers de l’élève. Ni dépouillés, ni surchargées, afin de stimuler l’élève sans perturber sa concentration, les classes sont divisibles en sous-zones d’apprentissage. Les fenêtres sont imaginées à l’échelle des enfants. Enfin, des touches de couleurs ponctuent le projet afin d’apporter un esprit ludique et faciliter le repérage. Les différents espaces de l’école sont communiquant. Ainsi, les espaces de circulation assurent continuellement une vue sur le gymnase, la cafétéria, la bibliothèque et les terrains de sport, afin de créer et renforcer le sentiment de communauté.

école américaine
Crédit photo: Studio Fatamorgana

Le projet est conçu dans une démarche bioclimatique : il est économe, confortable et soucieux de l’environnement intérieur et extérieur, et optimise la consommation énergétique. Pour cela, la démarche s’appuie sur plusieurs dispositifs architecturaux. L’orientation optimisée et les cloisons doubles en brique creuses assurent une isolation thermique et acoustique. L’éclairage est assuré par des lampes basses consommation. Sur les façades, les fenêtres orientées sud/est sont étroites et étirées afin de réduire l’ensoleillement, tout en optimisant la luminosité. Le moucharabieh, les brises soleil et les plantes, permettent de filtrer la lumière, d’ombrager certaines zones et de réduire l’effet de serre. Situé près de la mer, le projet est fortement exposé aux vents.

école américaine
Crédit photo: Studio Fatamorgana

La typologie des patios permet de s’en protéger (effet venturi), tout en stimulant une ventilation naturelle. Plusieurs capteurs solaires photovoltaïques sont installés dans le projet. Enfin, en termes d’arrosage, une bâche de rétention d’eau pluviale et des terrains en gazon synthétique permettent de réduire la consommation en eau.


FICHE TECHNIQUE

MAÎTRISE D’OUVRAGERABAT AMERICAN SCHOOL ASSOCIATION
MAÎTRISE D’ŒUVREATELIER Ass Ar / AZIZ MENNANE & RACHID ESSADANI
PAYSAGISTEAKRAM EL HARRAQUI
SITUATIONRABAT
LIVRAISON2021

GALERIE PHOTO DU PROJET


ARTICLE PAR Cabinet ASS-AR
CRÉDIT PHOTO STUDIO FATAMORGANA

Les plus lus

# à lire aussi

Rénovation de la bibliothèque du Cégep – Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu a mandaté Archi- dans le but...

Résidence la Vallée de l’Hudson – Germantown, États-Unis

La Résidence la Vallée de l'Hudson est une maison...

Chapelle et club d’éoliennes thermodynamiques – Medjurecje, Monténégro

Margot Krasojević Architects dévoile fièrement un projet visant à...

Résidence McPherson – Lac-Brome, Canada

La Nony FAMILI est fière de présenter son projet...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!