Nés d’amour et d’architecture

7 vestiges de l’amour à découvrir !

Matérialisant les idées les plus folles des clients, l’expertise des architectes, le savoir-faire des ouvriers, mais aussi les sentiments les plus sincères des concepteurs, l’architecture symbolise parfois l’amour éternel. Pendant que certains s’empressent de dénicher les plus belles parures pour leur bien aimées, composent les meilleurs bouquets de fleur pour les charmer, et leur offrent le plus tendre des chocolats, d’autres ont choisis de faire les choses différemment.


Passionnés d’art et d’architecture, ils ont décidé d’investir la fortune qu’ils détenaient, en construisant un bâtiment intemporel dédié à leur âme-sœur. Un cadeau dans l’excès ? un amour fortement symbolisé ? ou une merveilleuse forme d’expression ?  Mettez-vous dans la peau des personnages, vivez leurs histoires à travers cet article, et imaginez-vous recevoir une bâtisse emblématique qui portera votre histoire à travers le temps !

Entre le Maroc, la France, l’Egypte, l’Inde, et les États-Unis, cette lecture vous fera voyager dans les différents recoins du monde.

1 // THEATRE CERVANTES – TANGER

Le cadeau d’Esperanza, un patrimoine culturel en renaissance !

C’est au cœur de Tanger que l’histoire du Théâtre Cervantes est née, lorsque Manuel Peña Rodríguez, décide d’utiliser la fortune dont il a hérité, pour construire à son amour, Esperanza, un théâtre à Tanger. Passionnée d’art, la jeune femme voit les premières pierres du théâtre se poser dans ce terrain de 2000m², dans une rue qui portera son nom, en son hommage. Un symbole de la culture espagnole, et réceptacle de pièces de théâtre de renommées, cet espace a accueilli les plus grands acteurs ainsi que les vedettes de la scène internationale pendant des décennies, avant de subir des années de délaissement.

Aujourd’hui, l’Etat espagnol a offert ce bijou architectural au Maroc à condition de le réhabiliter. En effet, sans plus tarder, les travaux ont déjà commencé pour redonner un nouveau souffle à cette ancienne bâtisse Tangéroise, patrimoine culturel du pays.

2 // L’HOTEL GENERAL DES POSTES – NICE

Une boîte à biscuit anodine révèle une histoire d’amour passionnée !

A Nice, une trouvaille surprenante a étonné les ouvriers, lors de la réhabilitation du chantier de l’hôtel général des postes. En refaçonnant le faux plafond de cette bâtisse, ils découvrirent une boite de biscuit brun, où se cachaient des correspondances passionnées, entre Ernest et Antoinette. Les lettres, toujours intactes, ont bien été préservées dans cette boite métallique.

« Ernest chéri, (…), mon amour aimé, viens me secourir ! Je te le demande de tout mon cœur. Je suis comme un corps sans âme parce que tu n’es pas là. Tu sais que je n’ai que toi ». « Ta Toinette, ta chère petite fiancée au cœur brisé qui t’appelle bien fort. »

Depuis, une enquête a été menée pour remonter aux petits enfants de ce couple amoureux, qui sait ? Peut-être qu’Ernest a pu secourir sa fiancée et fonder une famille !

3 // CHATEAU DE CORAIL – FLORIDE

Une construction pour un amour perdu !

Cette fois ci, loin des contes où ils vécurent heureux, le désespoir est parfois source d’inspiration. L’histoire d’Edward Leedskalnin, abandonné par sa fiancée un jour avant leur mariage, témoigne du pouvoir de la solitude et de la déception, à accomplir les meilleures des réalisations. Il avait déjà commencé les travaux de ce château enchanteur, qui allait devenir leur demeure permanente, lorsque son monde s’écroule ou plutôt se construit. Il lui a fallu plus de 20 ans pour réussir ce chef-d’œuvre.

Une porte de 9 tonnes de roche de corail, un jardin de sculptures époustouflantes, et une technique d’exécution impressionnante font de ce bâtiment un réel musée à ciel ouvert. Des outils primitifs créés à partir de pièces de voitures, ont aidé Edward a transporter, à lui seul, chaque bloc de construction. Après sa mort, ce monument a été vendu à une famille de l’Illinois qui en a fait un réel centre d’attraction touristique, invitant le monde à découvrir la passion du défunt, et sa vie dédiée à cet accomplissement. A couper le souffle.

4 // LE TEMPLE DE NEFERTARI – ABOU SIMBEL

Premier temple dédié à une femme de pharaon !

Des statues de 10 mètres de haut, creusées dans des niches, dévoilent une parfaite symétrie et témoignent de la grandeur du bâtiment. A l’image de l’amour que portait Ramsès II à son épouse préférée, il lui dédia cette construction, devenue de nos jours un monument historique incontournable de l’Égypte. Il valorisait les conseils de Neftari, qui exerçait une influence remarquable sur ses décisions et son règne. A sa mort, il écrit un poème en son hommage : « Mon amour est unique, et personne ne peut rivaliser avec elle. En mourant, elle a volé mon cœur. »

5 // LE TAJ MAHAL – INDE

Un mausolée prodigieux à la hauteur des sentiments !

Une plateforme en marbre, des jardins luxuriants et attrayants, un chantier estimé à plus d’un milliard d’euros. L’empereur moghol Shâh Jahân, après plus d’une semaine à pleurer sa bien-aimée, a voulu lui dédier un mausolée. Surnommée Mumtâz Mahal, elle a perdu la vie en accouchant pour la quatorzième fois, après avoir enterré 7 enfants morts en bas âge.

Certains le voient comme un symbole d’amour et de tendresse, aux couleurs de la paix et du deuil. Par ailleurs, plusieurs mouvements sont venus décrédibiliser cette histoire tellement répandue au fil des années. Certains pensent pertinemment que l’empereur a fait preuve d’insouciance quant à la santé de sa femme, qui s’est affaiblie à cause des 14 grossesses successives qu’elle a vécues.

6 // UNE REPLIQUE DU TAJ MAHAL – INDE

Une source d’inspiration !

Les différentes théories qui sont nées, relevant de ce bijou historique Indien, n’ont pas empêché Mr Chouksey, instituteur de formation, de construire pour sa femme une réplique exacte du Taj Mahal. Elle n’avait demandé qu’une salle de méditation, mais elle a reçu en cadeau, après 3 ans de construction et la collaboration des meilleurs artisans, un trésor faisant le tiers du bâtiment original. Construit à 800 mètres de ce dernier, cette œuvre comportant 4 minarets, 4 chambres et une bibliothèque, est entièrement revêtu du marbre blanc, semblable à celui de la bâtisse emblématique principale.

7 // RANI-KI-VAV – INDE

En mémoire d’un roi !

La reine Udayamat construit ce puits à degrés dans la ville de Patan en Inde, en mémoire à son défunt mari. Mesurant 64 mètres de long, et comportant plus de 1000 sculptures mythologiques, cette construction a été classée patrimoine mondial par l’Unesco en 2014. L’édifice a été inondé par le débordement de la rivière située à proximité, qui n’a pas réussi à effacer les œuvres littéraires et les traces historiques du monument.

ARTICLE PAR Lina Cherti
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Open Call : Lancement des Restaurant & Bar Awards 2024

Pendant plus de quinze années consécutives, les Restaurant &...

Maroc : les Hôtels les plus attendus en 2024

À l'aube de l'année 2024, le Maroc se prépare...

Share Design 2024 : à la croisée de la tradition, de l’artisanat et de l’innovation

Dans le cadre du challenge Shareesign Week 2024, lancé...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!