Pascale Girardin dévoile sa nouvelle collection de céramiques

Pascale Girardin

La céramiste Pascale Girardin présentera ses plus récentes œuvres à l’International Contemporary Furniture Fair (ICFF) à New York en mai et à la biennale Révélations à Paris en juin. Les visiteurs auront l’occasion de rencontrer l’artiste et de découvrir un travail d’exception alliant savoir-faire et sensibilité en matière d’art et de design contemporain.


Girardin se distingue notamment par ses installations architecturales composées de centaines, voire de milliers d’éléments réalisés à la pièce pour former des compositions plus grandes que nature. On retrouve ses œuvres aux quatre coins du globe parmi les boutiques, les restaurants et les établissements hôteliers de luxe, pour des clients tels que le Four Seasons, Nobu, le Peninsula et Saks Fifth Avenue.

Pascale Girardin
Pascale Girardin

Pour ces éditions, l’artiste dévoile une nouvelle collection de sculptures en céramique de grand format intitulée Figura II, dernier opus de sa série de figures totémiques. Considérées dans leur ensemble, par leurs dimensions et leurs contours, ces pièces nous renvoient à la notion d’expérience humaine commune et, plus particulièrement, au principe universel d’appartenance. En raison de la multiplication des échanges et des mouvements de population, notre sentiment d’appartenance peut être vécu comme un état fluide, en fonction des nombreux écosystèmes sociaux dans lesquels nous évoluons et entretenons des relations avec autrui. D’un point de vue conceptuel, formel et personnel, cette série revêt une signification importante pour Girardin, qui a connu de multiples déménagements au cours de son enfance. Du fait d’une constante adaptation à de nouveaux environnements, sa conception de l’identité reflète le rapport que l’artiste entretient avec l’argile et constitue le filtre à travers lequel elle contemple l’humanité. 

Dunes, une collection de luminaires en édition limitée créée en collaboration avec l’artiste et designer montréalaise Maud Beauchamp, sera également présentée à l’ICFF. Le titre fait référence aux formations organiques que l’on trouve à la surface de la terre et dont la forme et la taille évoluent constamment sous l’effet des variations du vent. Le paysage des dunes témoigne de la nature changeante de notre planète et nous rappelle le caractère impermanent de notre existence.

Girardin réalise ses sculptures selon les techniques traditionnelles de façonnage au colombin et à la plaque, et conserve les traces du travail de la main, rappelant ainsi notre lien sensoriel avec le monde physique. Cette expérience « haptique », qui tire son origine du terme grec ancien « haptein » signifiant toucher, est au cœur de son approche créative. Par sa série Figura, elle cherche à exprimer en quoi notre relation avec le monde tangible peut mener à une prise de conscience accrue de notre humanité. Ces sculptures se veulent interprétatives plutôt que didactiques, et nous incitent à puiser dans nos cadres de référence personnels pour entamer un dialogue ouvert et vivant avec l’œuvre.

« Dans ma pratique, je fais souvent allusion à une histoire ou une émotion à travers une approche minimaliste. Le contour d’une forme familière dans une composition épurée sert mon propos et fait appel à l’imagination », explique Pascale Girardin.

Retrouvez l’artiste et ses oeuvres au stand 753 de l’ICFF et à la biennale Révélations dans la section « Le Québec, la Nation à l’honneur”. Le format de ces événements permet aux visiteurs de rencontrer l’artiste en personne et de discuter de son travail en détail.


GALERIE PHOTO


ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO Stephany Hildebrand
SourceV2COM

Les plus lus

# à lire aussi

Et si on s’inspirait de Porta Lisboa pour un intérieur coloré ?

Depuis son ouverture en 2021 au cœur du quartier...

Pour une touche Art Déco, optez pour les téléviseurs intelligents IA by Samsung

Décorez votre intérieur avec élégance et de de la...

Pour un été enchanté à Banyan Tree Tamouda Bay

Le Banyan Tree Tamouda Bay promet une saison estivale...

Interview avec Ibtissam Babou, directrice générale de Stone Atelier

Stone Atelier a inauguré, le mardi 23 avril, son...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!