Payment center for Africa (PCA) – Lamia Hamriti

LAMIA HAMRITI

Payment Center for Africa (PCA), filiale du Groupe Banque populaire, a décidé de lancer en 2018 le projet de sa propre Digital Factory. L’architecte Lamia HAMRITI a été choisie pour les accompagner dans cette belle aventure architecturale et humaine. En effet, ce projet reflète non seulement une vision architecturale mais aussi la concrétisation d’un espace adapté aux besoins des jeunes collaborateurs de la société PCA.


Le défi à relever dans ce projet consiste à réinventer le lieu de travail de société PCA afin de promouvoir deux valeurs : le partage et la volonté de créer des synergies et ce en repensant les modes d’aménagement classiques au profit de l’office branding et l’esprit start-up. Pour le concevoir, il a fallu une totale immersion de l’architecte et de son équipe dans l’univers des collaborateurs afin de comprendre le fonctionnement de ce qu’ils appellent la « Squad Factory ».

Payment center for Africa

Ce projet étalé sur un plateau bureau de 1000 m2 environ, situé en plein cœur du boulevard Abdelmoumen, vise à créer un espace de travail adapté au travail en équipe en mode projet plutôt qu’une uniformisation de l’open-space. La créativité, le temps de concentration et le bien-être au travail sont au cœur de l’organisation spatiale. Ainsi, l’idée est d’offrir aux collaborateurs, à la fois des espaces dédiés au travail individuel mais aussi des lieux pensés pour les échanges, le travail collaboratif et la détente.

Schéma de distribution spatiale
Payment center for Africa

D’emblée, l’accueil se veut ludique; un espace commémoratif des tous premiers jeux vidéo avec des casiers et une signalétique aux allures de Space Invaders. Le parcours démarre par un couloir bordé d’un côté par un mur en brique vieillie éclairé par des lettrines en néon et d’autre part de paravents orange ajourés laissant percevoir timidement les espaces de travail. Puis l’on découvre un noyau central se démarquant par son enveloppe en OSB et défiant partiellement la gravité, l’Agora.

Cet espace monolithique, véritable lieu de rassemblement et d’échanges, pouvant accueillir une trentaine de personnes pour des formations ou des séances de brainstorming, offre des assises en mousse colorées modulables permettant ainsi aux utilisateurs des configurations spatiales différentes. On y trouve également une fresque originale, œuvre de l’artiste Yann Chatelin, une métaphore à la transformation digitale. L’openspace quant à lui abrite les équipes projet ou « squads », regroupées en benchs de 4 à 10 positions non attitrées. Des meubles de rangement structurants avec des whiteboards intégrés viennent partitionner l’espace et sont mis en valeur par un revêtement en lame de moquette.

Plan d’aménagement
Payment center for Africa

Le Payment Center for Africa en lui-même comprend des espaces fermés, bureaux individuels, salles de réunion et phoneboots arborent les couleurs de la charte graphique du client. La cafétéria avec ses couleurs chaudes, invite à la détente et au partage avec une aire dédiée aux jeux et une autre à la restauration avec un accès terrasse.

Enfin le plafond, d’inspiration industrielle, quant à lui a fait l’objet d’une étude particulière où l’esthétique a été adoptée jusque dans le cheminement des gaines de climatisation, des chemins de câbles, de l’éclairage et des plages acoustiques, pour ainsi dire des entrailles techniques joliment mises à nu.


FICHE TECHNIQUE

MAÎTRISE D’OUVRAGEBP REM
MAÎTRISE D’ŒUVRELAMIA HAMRITI
SITUATIONCASABLANCA
SURFACE COUVERTE1000 M²
LIVRAISON2019
COÛTPRIVÉ

GALERIE PHOTO DU PROJET


A PROPOS DE LAMIA HAMRITI

LAMIA HAMRITI

Lamia HAMRITI est architecte DPLG diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure de Paris Val-de-Seine en 2007. Très tôt, elle découvre lors de son expérience professionnelle dans deux prestigieuses agences parisiennes le lien fort qui unit l’acoustique à l’architecture. Elle décide alors d’en faire sa spécialité et s’inscrit à l’Université Pierre et Marie Curie où elle poursuit un Master 2 en Acoustique Architecturale et Urbaine (ACAR). En 2011, elle ouvre son atelier d’architecture et de conseil en acoustique à Casablanca. Son cabinet compte aujourd’hui plusieurs réalisations notamment dans l’aménagement des espaces de travail.



ARTICLE PAR Lamia HAMRITI
CRÉDIT PHOTO Alessio MEI

Les plus lus

# à lire aussi

Parc Olympique – Montréal, Canada

La firme d’architecture et de design Lemay et l’agence-conseil...

L’Embâcle – La Malbaie, Canada

S'inspirant des blocs de glace qui s’enchevêtrent par la...

Nouvelle Gare Routière – Rabat

La nouvelle gare routière de la ville de Rabat,...

La Casa K – Beyrouth, Liban

Le projet résidentiel Casa K a été mis en...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!