Pharmacie « Les joyaux de Bouskoura » – MAO

La nouvelle adresse santé de Bouskoura

MAO

Communément appelée «  PLJ », « les joyaux de Bouskoura » est une pharmacie et parapharmacie conçue et aménagée en 2021 par l’architecte Reda El Jadidi à la tête de l’agence d’architecture MAO – Minimalist architecture office. C’est une véritable immersion dans un univers de santé et bien-être que nous procure cet espace.


Invitant le client et/ou patient à déambuler, errer dans les dédalles des rayons de la pharmacie, cette dernière est la parfaite combinaison entre des fonctions aussi diverses que variées. « Les joyaux de Bouskoura » se caractérise par une multitude de facettes, faisant d’elle une adresse où tout un chacun puisse trouver son bonheur.

Un commerce de produit bio pour certains, un lieu de conseils pour plusieurs, ou encore un espace de soins et de bien être pour d’autres, la « PLJ » procure à l’usager une expérience unique. Entre deux séances de massage et de soins, ce dernier peut s’attabler à la terrasse du café en sirotant un jus bio.

PENSER LE BIEN ÊTRE DE L’USAGER

Un espace convivial à l’atmosphère chaleureuse, c’est bien là l’intention première de l’agence MAO. Le projet révolutionne cette idée reçue d’une pharmacie où le client se dirige directement au comptoir muni de son ordonnance. La conception est réfléchie de manière à créer une fluidité de circulation loin de l’encombrement connu des différentes pharmacies. Les enseignes et couleurs de laboratoires pharmaceutiques laissent place à un rayonnage et une organisation homogène de l’espace.

Faisant office d’arrière-scène, l’espace de service dédié aux collaborateurs est conçu de façon à ne pas être visible au client, à travers des accès invisibles pour ce dernier. Ce lieu regroupe les espaces de préparation de médicaments, les stocks des marchandises, les vestiaires et la kitchenette du personnel, ainsi que le bureau du propriétaire.

UNE CONCEPTION RÉFLÉCHIE JUSQU’AUX DÉTAILS

Mettant en valeur le béton dans ses différents aspects, ce projet est une véritable prouesse architecturale et structurelle. Entre béton ciré et brut, le métal s’installe comme élément de fixation, avec le bois qui habile des matériaux pour une ambiance chaleureuse. Créant un repère des lieux, les matériaux contribuent à l’aménagement de l’espace intérieur, tel que le bois signifiant l’espace bio, via les cagettes.

Cerné par un sol en béton ciré et une dalle de plafond brute, l’espace se caractérise par un plafond métallique placé en quadrillage pour permettre le passage de câbles d’alimentation électrique. Bien plus qu’un simple plafond, il fait également office de support pour les projecteurs et une végétation suspendue aléatoirement.


Afin de mieux comprendre la démarche conceptuelle du projet « Les joyaux de Bouskoura », et pour s’imprégner de l’esprit des lieux, nous avons posé quelques questions à Reda El Jadidi, architecte fondateur de l’agence d’architecture MAO :

Portrait – Reda El Jadidi

A+E // Espace de santé par excellence, comment cette pharmacie reflète-t-elle les valeurs du bien être ?

MAO : « La pharmacie « Les joyaux de Bouskoura » a été conçue afin de répondre à un besoin de bien être, mais se veut un espace où le visiteur est serein. Le choix des matériaux, des couleurs et l’ambiance générale apaisante nous permettent de se sentir dans un espace convivial, sans forcément que cela reflète l’aspect médical. »

A+E // Quelle a été votre inspiration première pour ce projet ?

MAO : « L’inspiration première vient, comme souvent dans nos projets, de l’esprit du lieu. La ville verte, son écrin de verdure et sa forêt boisée à proximité du projet ont sans doute eu leur impact sur notre conception. »

A+E // Une pharmacie mais pas que, quelle est la principale caractéristique de ce projet ?

MAO : « Ce qui caractérise cette pharmacie, c’est ce qu’elle propose à ses clients des espaces d’écoute, de conseil, de soins, mais également une orientation bio dans la sélection ses produits. Cet aspect, à la fois multifonctionnel et convivial, a été retranscrit architecturalement par nos soins. »

A+E // Quel a été le plus grand challenge de cette conception ?

MAO : « Le plus grand défi a été de proposer une pharmacie différente de ce qu’on a l’habitude de voir et donc un espace apaisant et chaleureux, contrairement à la majeure partie des pharmacies, encombrées de publicités et d’habillages verdâtres. »

A+E // Les joyaux de Bouskoura en un mot ?

MAO : « E­fficience »

ARTICLE PAR Kawtar Ounir
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Aigue Marine Résidence – Dar Bouazza

Aigue Marine résidence est une résidence de très haut...

Incubateur Stargate – Benguerir

L’incubateur Stargate de l’innovation permet d’accompagner les créateurs d’entreprises...

Théâtre d’Al Hoceima – Othmane Bardi

Le projet du théâtre d’Al Hoceima est conçu en...

Villa Loha – Marrakech

Niché à 15 minutes de Marrakech, le long de...