« Les Séquoias » – Pietri Architectes

Au cœur du bois de Massy Vilgénis

PietriArchitectes

Le cabinet PietriArchitectes livre un projet pour la ville de Massy située dans le département de l’Essonne (91) en Frrance. Dans le cadre d’un ensemble urbain conçu par Leclercq Associés, ce projet nommé Les Séquoias a la particularité de s’établir dans un environnement riche sur le plan de la biodiversité, la volonté architecturale s’est donc tournée vers des enjeux de conservation et de préservation du milieu naturel. Les deux bâtiments dont les formes s’opposent, se rapprochent dans leurs couleurs et leur volonté de s’inscrire dans leur environnement, valeur chère à PietriArchitectes qui caractérise bon nombre de ses projets.


UN QUARTIER CHARGE D’HISTOIRE ET DE NATURE

La réalisation de PietriArchitectes prend place dans le quartier de Vilgénis situé au nord-ouest de la ville. Le domaine englobe un parc naturel de plus de 20 hectares, ainsi qu’un château et ses communs classés. Le secteur était autrefois une propriété d’Air France, il fut entièrement réaménagé depuis une dizaine d’années avec la création d’un nouveau quartier d’habitation et d’un espace accessible au public au sein d’un bois. L’ensemble du domaine est ouvert et partagé pour favoriser le vivre-ensemble des habitants tout en mettant à l’honneur le respect de la biodiversité et le patrimoine naturel du lieu.

Crédit photo : Hugo Hébrard

UN PROGRAMME URBAIN ORIENTE VERS L’ENVIRONNEMENT ET SA PRESERVATION

Le projet de réaménagement fut réalisé par Leclercq Associés reconnus pour leur approche transversale entre urbanisme, architecture et paysage. Situé face au parc, le programme urbain s’inscrit dans cet ensemble paysager en préservant les perspectives et le maintien de la biodiversité du site. Ainsi, la réalisation de PietriArchitectes prend part à ce projet avec l’élaboration de deux bâtiments respectant le contexte dans lequel ils s’inscrivent.

DEUX ARCHITECTURES QUI SE COMPLETENT ET S’OPPOSENT

Le premier bâtiment des Séquoias est de forme cubique et monolithique; il propose une imbrication de duplex. Côté nord, la façade en brique perforée de fenêtres discrètes permet l’intimité des logements vis-à-vis de la rue. Côté jardin, les balcons filants forment des prolongements extérieurs en béton brut, comme un exosquelette.

En contradiction, le deuxième bâtiment offre un linéaire qui s’étire en palier. Il est composé de simplex agencés en strates disposées dans le sens de la pente et profitant d’une bonne orientation solaire, ainsi que chaque simplex profite d’une terrasse extérieure généreuse ou à minima d’une loggia aménagée.

Les deux bâtiments jouent avec des matériaux identiques et de teintes similaires : la brique beige, un enduit taloché de teinte claire, le bois brulé à la japonaise et le béton brut préfabriqué. Malgré un environnement humide lié à la présence de la forêt, les matériaux utilisés sont nobles et durables, ils répondent à un désir de pérennité et à une harmonie de l’ensemble.

Crédit photo : Hugo Hébrard

LE PROJET ET SON MILIEU

Les deux constructions sont bordées par une voie nouvelle ainsi qu’un cheminement piéton reliant le parc et le bois habité. Le rez-de-chaussée du projet donne accès à un parking semi-enterré diminuant les nuisances sonores et visuelles induites par les voitures, ce dernier est lui-même surmonté par le jardin. Sa construction a profité de la topographie naturellement en pente permettant de ne pas creuser trop profondément la terre. Par ailleurs, les bâtiments sont adaptés à la topographie du site et leurs proportions respectent la hauteur des arbres conservés à proximité.

Le projet s’adapte aux besoins de demain en proposant dès à présent plus d’une centaine de places de vélos. D’un autre coté, les toitures sont toutes végétalisées, elles sont couplées à un dispositif de rétention des eaux pluviales dans une ambition durable.


A PROPOS DE L’AGENCE PIETRIARCHITECTES

Jean-Baptiste Pietri, originaire de Marseille et diplômé de l’école d’architecture de Paris-Belleville, s’est installé à Paris il y a 30 ans et fonde son agence en 2001. Son équipe, qui compte aujourd’hui une vingtaine de collaborateurs, s’est établie dans le 11e arrondissement de Paris.

Jean-Baptiste Pietri, architecte.

Jusque dans ses réalisations, Jean-Baptiste Pietri entretient un lien très fort avec la région dans laquelle il a grandi, comme en témoignent ses réalisations, héritières de l’architecture typique du littoral : une architecture solaire, aux formes arrondies et aux tons blancs calcaires, généreuse et respectueuse de son environnement.

PietriArchitectes construit dans toute la France ce qui lui permet de confirmer la pluralité de son vocabulaire architectural dont le style s’adapte au contexte dans lequel il s’inscrit tout en déployant une écriture qui lui est propre. Ses projets couvrent une grande diversité de programmes, tant publics que privés, allant de la maison individuelle à la tour de bureaux, en passant par un hôtel de luxe les pieds dans l’eau.

Jean-Baptiste Pietri revendique une démarche architecturale à la fois précise et poétique, construite et développée autour d’une philosophie : le rationalisme romantique. Cette notion articule une conception constructive rigoureuse et optimisée à une interprétation du site plutôt expressive.

L’architecte doit faire rêver mais ses œuvres doivent être exigeantes. L’espace urbain est au cœur de ses préoccupations. Jean-Baptiste Pietri invoque une véritable politesse urbaine marquée par la volonté d’inscrire ses réalisations dans leur époque tout en évitant d’être brutal ou provocateur : l’intégration et l’équilibre tout en créant du désir.

 De plus, la noblesse des matériaux utilisés, parfois sur-mesure, tient une place primordiale dans la conception des ouvrages. 

www.pietriarchitectes.com / @pietriarchitectes

ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO Hugo Hébrard
SourceV2COM

Les plus lus

# à lire aussi

Parc Olympique – Montréal, Canada

La firme d’architecture et de design Lemay et l’agence-conseil...

L’Embâcle – La Malbaie, Canada

S'inspirant des blocs de glace qui s’enchevêtrent par la...

La Casa K – Beyrouth, Liban

Le projet résidentiel Casa K a été mis en...

Campus CEIBS de Shenzhen – Chine

Le Centre de libre-échange de Qianhai à Shenzhen est...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!