Prix Claude Parent 2024 pour l’architecture transgressive

Annonce du lauréat et des finalistes

Claude Parent, icône de l’architecture contemporaine, était connu pour son approche transgressive et innovante. Le Prix Claude Parent perpétue cette tradition en encourageant les architectes à explorer et à proposer des visions architecturales inédites.


UNE DIVERSITÉ GLOBALE

Le prix Claude Parent 2024 a suscité une participation remarquable, avec 138 inscriptions provenant de 38 pays différents, incluant des régions d’Afrique (Maroc, Tunisie, Burkina Faso, Madagascar), d’Europe (Espagne, France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Russie), d’Amérique (Argentine, Brésil, Canada, États-Unis, Mexique, Chili) et d’Asie (Chine, Inde, Japon, Turquie), entre autres. Cette diversité illustre l’impact mondial de l’héritage de Claude Parent et l’intérêt international pour l’architecture transgressive.

LE LAURÉAT DU PRIX CLAUDE PARENT

Le prix Claude Parent 2024 a été attribué à l’Atelier Jankoviċ De Thy, représenté par Aleksandar Jankovic et Alexa de Thy (France). Leur projet a été acclamé pour sa créativité, son audace et son engagement à repousser les limites de l’architecture conventionnelle.

Animés par l’impatience, la curiosité et le frisson de la découverte, ils se définissent comme un atelier d’artisanat, une cuisine, un laboratoire, où l’exploration, la recherche et l’innovation sont au cœur de leur démarche. Cet état d’esprit leur permet d’aborder une multitude de projets, couvrant différentes échelles. Ils poursuivent ainsi leur aventure architecturale avec une approche innovante et inventive, dans un métier qui exige passion et patience.

LES FINALISTES DE LA PREMIÈRE ÉDITION

Le comité de pilotage, composé de Chloé Parent (fille de Claude Parent), Mehrad Sarmadi (architecte) et Thierry Verdier (directeur de l’ENSAM), a présélectionné huit autres candidats pour la phase finale. Les finalistes incluaient des talents venant de divers pays et pratiquant des approches architecturales innovantes :

1 // ARKHENSPACES, ERIC CASSAR, (PARIS, FRANCE)

À travers une architecture qui s’adresse au corps et aux émotions, il explore notre relation aux espaces. Ses recherches théoriques et pratiques se concentrent sur le concept des n-spaces. Son action architecturale et urbaine vise à créer un tissage écologique d’atmosphères diverses, établissant des liens entre espaces physiques et virtuels, ainsi qu’entre les espaces et leurs habitants, et entre les habitants eux-mêmes.

La villa D, Arkhenspaces

2 // ESTUDIO SANTANDER & LUNAA, ALEJANDRO SANTANDER-AMAYA ET DENISE LUNA-ACEVEDO,  (TIJUANA, MEXIQUE)

Les recherches de l’agence se concentrent sur les aspects conceptuels, théoriques et computationnels de l’architecture. Leur travail explore diverses techniques et alternatives architecturales, à travers réflexion et pratique, dans un contexte latino-américain et international. Leurs intérêts de recherche couvrent des sujets tels que les conditions de « Same-Human », les systèmes alternatifs de coévolution et la construction de réalités xéno-politiques.

Babiy Yay Memorial, Estudio Santander & Lunaa

3 // IDO, KENJI ARCHITECTURAL STUDIO, KENJI IDO, (TOKYO, JAPON)

L’architecte, à travers ses introspections, cherche à remettre en question le lexique conventionnel de l’espace, nous incitant à réévaluer notre compréhension traditionnelle de ces concepts. Selon lui, cette approche holistique permet à la pensée architecturale de transcender ses limites matérielles, devenant ainsi un moyen d’accéder à une compréhension plus profonde de notre monde et de notre place en son sein. L’espace qui structure notre quotidien se transforme en une toile pour l’expression de soi.

House in Ota 2020 Ido, Kenji Architectural Studio

4 // KAAT ARCHITECTURE, SACIT ARDA KARAATLI ET LEBRIZ ATAN KARAATLI, (ISTANBUL, TURQUIE)

En tant qu’agence forgée à travers les concours, KAAT a remporté plus de 30 prix nationaux et internationaux depuis sa création. KAAT est particulièrement fier d’avoir réalisé un campement temporaire répondant à des critères humanitaires pour les victimes du séisme de Hatay (7,8 Mw, 2023). Leur parcours souligne l’importance de la curiosité et de la quête incessante de l’excellence pour façonner une carrière significative en architecture.

Scada Data Production Center Kaat Architecture

5 // JEAN-MAXIME LABRECQUE, (QUÉBEC, CANADA)

L’architecte a été profondément marqué par ses années à l’École d’architecture, qu’il considère comme les plus belles de sa vie. Très tôt, il est captivé par la discipline, ce qui l’a conduit à archiver minutieusement chaque trace de ses itérations conceptuelles. Dès la fin de ses études, il fonde son atelier, INPHO (Information Physique), le 1er janvier 2000, avec pour principal objectif de recréer, dans un contexte professionnel, l’intensité vécue durant ses années d’études.

Semi détaché, Jean-Maxime Labrecque

6 // MARSINO ARQUITECTURA, SANTIAGO, JORGE MARSINO PRADO, MARÍA INÉS BUZZONI, (CHILI & LIMA, PÉROU)

Cette agence est une structure spécialisée dans l’architecture éducative. Elle est animée par des réflexions sur l’impact du vécu et de l’expérience quotidienne sur les usagers. Inspirée par les idées architecturales de Claude Parent, la conception d’espaces obliques en architecture éducative revêt une importance primordiale. Cela renforce la qualité de l’éducation et la formation des citoyens à travers l’aménagement de l’espace.

Centre éducatif Eduardo de La Barra, Marsino Arquitectura, Santiago

7 // RESCUBIKA CRÉATIONS, BENOIT PATTERLINI, (PARIS, FRANCE)

La société Rescubika Créations a été fondée en 2017 pour accompagner les architectes lors de concours internationaux. À travers plusieurs études de cas abordant différents thèmes, elle développe sa vision de la nouvelle architecture en réponse aux besoins inconscients de la société moderne. Le premier sujet traité a concerné les nouveaux modes d’habitation alternative.

Tree Houses, Rescubika Créations

 8 // TAI LE ANH, (HO CHI MINH CITY, VIETNAM)

En tant qu’enseignant en architecture au Vietnam, Tai fonde sa philosophie sur la conviction que l’architecture doit créer des espaces en harmonie avec leur environnement, en intégrant des principes de conception innovants et respectueux de l’environnement. La philosophie créative de Claude Parent l’a beaucoup aidé à mieux comprendre le pouvoir de l’architecture pour créer des liens entre les personnes et leur environnement.

Centre culturel de la lagune de Tam Giang Tai Le Anh

EXPOSITION DU 4 AVRIL AU 11 MAI 2024

La remise du prix a eu lieu à l’ENSAM le 30 avril 2024, en présence des membres du jury et des organisateurs. Parallèlement, une exposition intitulée “ Claude Parent : Transgression[s]/Transmission ” s’est tenue du 4 avril au 11 mai 2024, présentant des œuvres graphiques et des projets de Claude Parent. Organisée par Mécènes du Sud, cette exposition offre un aperçu des diverses applications de l’architecture oblique, concept phare de Parent.

UN ENGAGEMENT CONTINU

Le Prix Claude Parent continue de promouvoir l’exploration architecturale transgressive, soutenu par divers partenaires et institutions architecturales. Les architectes du monde entier sont invités à participer aux futures éditions pour perpétuer l’héritage de Claude Parent et inspirer la prochaine génération de penseurs créatifs et audacieux.


INFOS

Site internet : https://www.prixclaudeparent.org

YouTube : Prix Claude Parent


ARTICLE PAR LA RÉDACTION
CRÉDIT PHOTO ©NaadParent

Les plus lus

TOUR ANP – CASABLANCA

Hôtel Sahrai – Fes

L’AGE DE VERRE.

# à lire aussi

Extension du Club Med Marrakech par D.L.2.A avec la création d’une « Oasis Famille »

Le cabinet parisien D.L.2.A, dirigé par Didier, Quentin et...

CEVISAMA : l’excellence de la céramique espagnole mise à l’honneur

Les prix de l'Architecture et du Design d'Intérieur en...

Le Ritz-Carlton, Dar Es Salam – Rabat

L'hôtellerie de luxe se redéfinit à Rabat avec l'inauguration...

MACAAL : une nouvelle ère pour l’art contemporain africain à Marrakech

La réouverture officielle du Musée d’Art Contemporain Africain Al...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!