Réaménagement du projet club d’agriculture – Rabat

L'architecture comme expérience écologique

AZIZA LAHRECH

La rédaction de A+E Magazine est partie à la rencontre de l’architecte Aziza Lahrech qui nous présente avec beaucoup de passion, son nouveau projet : le réaménagement d’un club d’agriculture, situé à Rabat, qui s’intègre parfaitement dans son environnement écologique.


A+E // Quelles ont été les demandes du client sur ce projet ?

Aziza Lahrech // « Lors de l’élaboration de l’étude de ce projet de réaménagement, j’ai pris en considération, les éléments importants, à savoir, l’état des bâtiments existants comme la structure et son aspect architectural, le respect des normes et de la réglementation en vigueur en matière d’accessibilité aux bâtiments publics, de sécurité, de protection incendie, d’éclairage, de confort thermique, d’agencement et de qualité spatiale des locaux, la rationalisation des coûts d’aménagement et d’entretien du projet et enfin sa contribution dans le développement durable ».

A+E // Quelles sont les éléments de programmation les plus importants dans ce projet ?

A.L // « Le maître d’ouvrage a mis l’accent sur 3 volets importants qui ont été pris en compte. Le 1er volet, c’est le réaménagement et la réfection des bâtiments existants, comme le snack, la cuisine et la grande salle de restaurant, la salle de sport, les douches et les sanitaires, ainsi que le réaménagement des 5 motels existants. Puis, le 2ème volet, c’est la construction de nouveaux bâtiments pour assurer le bon fonctionnement du club comme le porche d’entrée principal du club, des pavillons, une mosquée, une infirmerie, une piscine couverte et un bloc sanitaire pour la salle de gymnase. Et enfin le 3ème volet, qui est le réaménagement du plan de masse général du club. Il comprend la construction des terrains de jeu comme le football, le basketball, le padel, des espaces de jeu pour les enfants et un parking avec des panneaux solaires. Tout comme il a été prévu de réaménager les espaces verts, les terrains de tennis et le parking déjà existant pour offrir une meilleure expérience aux visiteurs ».

Réaménagement du projet club d’agriculture à Rabat
Crédit photo: Mouad Ouardassi

A+E // Quel parti architectural avez-vous privilégié ?

A.L //« Le projet qui nous a été confié nous a demandé un temps de réflexion sur ce que nous aimerions projeter dessus comme espace réceptacle de vie sociale. Le tracé du plan masse est basé sur une conception urbaine dont les éléments forment un ensemble harmonieux s’appuyant sur le concept de modularité et de flexibilité où le projet, dans sa globalité, s’associe à plusieurs entités créant ainsi une mixité fonctionnelle. Les principes d’aménagement et de traitement proposés ont un impact profond sur les formes et l’agencement des espaces et dégagent des ambiances et des espaces harmonieux afin de profiter du site et de son environnement immédiat. Cette réflexion propose un projet unificateur visant à créer, gérer et canaliser une architecture contemporaine qui respecterait l’environnement. En effet, ce projet est un vivier de passions, d’idées, d’images, de sons, d’écoute et d’histoires.»

Réaménagement du projet club d’agriculture à Rabat
Crédit photo: Mouad Ouardassi

Ainsi, nous avons porté notre réflexion sur la notion de centralité urbaine tout en créant des liens rythmiques entre les entités existantes et les nouvelles constructions. Plusieurs principes scénographiques ont été adoptés dans le parti d’aménagement du club à savoir : les zones piétonnes et carrossables, les espaces verts et la fluidité de la circulation entre ces espaces.

Le projet met l’accent sur la relation entre la structure physique du bâtiment et l’environnement, visant à améliorer les structures existantes plutôt que de les écraser. La masse du plan et le choix des matériaux sont des éléments clés, définissant des espaces extérieurs confortables et valorisant les ambiances intérieures dans le bâtiment. Le traitement des sols se concentre sur l’eau, source de vie et élément phare de la scénographie.

Réaménagement du projet club d’agriculture à Rabat
Crédit photo: Mouad Ouardassi

Envisager le devenir du club est un thème majeur de la haute qualité environnementale. L’évolutivité du projet est envisagée dans sa conception même. Ainsi, des ilots bien définis peuvent aisément accueillir une future extension, notamment une crèche, un motel et une salle omnisports.

La circulation est réfléchie de manière à limiter les flux carrossables et piétons à l’intérieur du projet. L’accessibilité des personnes à mobilité réduite est prise en compte, les motels et les services du club disposent d’un accès carrossable tandis que l’ensemble du projet dispose aussi d’un accès principal. Notre volonté d’offrir le plus grand confort possible aux usagers nous a conduit à favoriser l’apport de la lumière naturelle. Nous avons opté pour une orientation Sud-Est/Nord-Ouest pour profiter pleinement du soleil. Les matériaux proposés pour les nouvelles constructions, reflètent l’intérêt que nous accordons à la pérennité et à la maintenance des ouvrages. Ils traduisent aussi la mise en valeur du club et du site afin d’établir des continuités de tons et de matières avec la pierre grise et l’alucobond en gris ».

Réaménagement du projet club d’agriculture à Rabat
Crédit photo: Mouad Ouardassi

A+E // Qu’est-ce qui vous a inspiré dans ce projet ?

A.L // « Ce projet représente un défi architectural pour moi. Il fallait s’adapter à la structure existante basée sur des voiles en béton, d’où la complexité du réaménagement des espaces intérieurs de l’état existant selon le besoin et la consistance souhaitée par le maître d’ouvrage. Aussi, il fallait prendre en considération le cachet architectural existant initié par l’architecte Toufik El Oufir, inspiré essentiellement par les formes triangulaires au niveau des toitures. Pour marquer leur fonction, les façades de chaque entité proposent un vocabulaire architectural simple mais chargé de signification, et ce en créant un jeu de volumes saillants de différentes teintures, contrastant avec les volumes blancs qui ressortent, se coupent et s’interfèrent. De ce fait, les nouvelles constructions ont été conçues avec une réelle volonté d’apporter un cachet contemporain qui distingue chaque entité du club, en inspirant la rigueur et la clarté dans la lecture architecturale intégrant l’intérieur et l’extérieur. Les façades des pavillons d’accueil, des administrations et des restaurants sont animées par une touche artistique ajoutée par l’utilisation des poteaux décoratifs métalliques et les formes triangulaires dans les toitures ».

Réaménagement du projet club d’agriculture à Rabat
Crédit photo: Mouad Ouardassi

FICHE TECHNIQUE

MAITRE D’OUVRAGEMINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME
MAITRISE D’OEUVREAZIZA LAHRECH, ARCHITECTE
SITUATIONAVENUE ABDERRAHIM BOUABID (EX MED BELARBI ALAOUI ) – RABAT
SUPERFICIE74131 M²
LIVRAISON2023

PHASAGE DU PROJET

La réalisation du projet doit tenir compte de la nécessité de maintenir le club actuel fonctionnel durant les travaux, notamment la cafétéria, le salon VIP, la piscine existante. À cet effet, lors de la conception du projet, nous avons mené une réflexion préalable sur le phasage possible du chantier de manière à pouvoir clôturer des zones sans générer l’arrêt des autres entités, et ce, en évitant de toucher aux parties concernées, et en laissant la partie accueil du club en dernière phase de chantier au fur et à mesure que la partie restauration soit prête pour le fonctionnement.


GALERIE PHOTOS DU PROJET


ARTICLE PAR YASMINA HAMDI
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Aigue Marine Résidence – Dar Bouazza

Aigue Marine résidence est une résidence de très haut...

Incubateur Stargate – Benguerir

L’incubateur Stargate de l’innovation permet d’accompagner les créateurs d’entreprises...

Théâtre d’Al Hoceima – Othmane Bardi

Le projet du théâtre d’Al Hoceima est conçu en...

Villa Loha – Marrakech

Niché à 15 minutes de Marrakech, le long de...