Terminal de croisière – Chypre

IrwinKritioti Architecture

Le nouveau terminal de Limassol est le premier bâtiment spécialement construit pour les navires de croisière sur l’île de Chypre. S’étendant sur 350 mètres le long de la jetée est sous la forme d’une série de coquilles elliptiques, il remplace l’ancien hangar industriel qui a fourni des services de base pendant de nombreuses années. Le cabinet d’architecture Irwin Kritioti a remporté le premier prix du concours organisé pour le nouveau bâtiment. Le terminal a été achevé peu de temps avant que la pandémie mondiale ne vienne mettre un terme à l’industrie des croisières. Il rouvre cet été pour accueillir de nouveaux passagers à bord pour la saison 2021 et prendre sa place dans l’itinéraire de croisière de la Méditerranée.


Le site portuaire du terminal est situé dans le principal port de Chypre, une installation polyvalente très fréquentée. Le principal point d’entrée des conteneurs d’expédition qui servent au commerce de l’île constitue également une escale pour les navires de guerre en route vers le Levant, et sert de point d’amarrage pour les nombreux navires de croisière qui font le tour de la Méditerranée orientale. Dans ce contexte industriel surdimensionné, le nouveau terminal devait avoir une identité visuelle forte, tout en offrant un lieu de calme aux passagers de passage.

En approchant de Chypre par bateau, la première vue du nouveau bâtiment est le toit ondulé en zinc titane, dont l’aspect change selon l’heure du jour et la saison. L’échelle linéaire et les formes arrondies du terminal lui permettent de se distinguer parmi les lourds navires et grues qui l’entourent. En débarquant, les passagers traversent des halls ovoïdes, où les murs et les plafonds sont remplacés par une surface continue de planches de bois. Celles-ci sont animées par les reflets du soleil et de l’eau provenant des immenses baies vitrées et des sols polis. Les intérieurs en planches de bois blanc font référence à la construction navale du passé et offrent un contraste saisissant avec le métal nervuré plus sombre des formes extérieures. Les vues directes du quai sur le port favorisent le lien entre la terre et la mer. Pour ceux qui n’embarquent pas pour un voyage, cela permet d’avoir des vues inédites sur le fonctionnement d’un port très actif.

Le terminal a un chiffre d’affaires annuel prévu d’un demi-million de passagers. Bien qu’il s’agisse d’une frontière contrôlée avec toutes les exigences nécessaires en matière de douane et de sécurité, le bâtiment a réussi à rester visuellement ouvert et perméable. Ce faisant, il évite les dispositions labyrinthiques et les espaces profonds que l’on peut rencontrer dans les bâtiments de transit. Les architectes ont décidé dès le début de simplifier le cahier des charges en créant des coquilles opérationnelles distinctes, chacune étant reliée à l’extérieur, ce qui a permis de créer un bâtiment facile à entretenir et à parcourir.

Une autre décision de l’équipe de conception a été de permettre des utilisations alternatives des espaces du terminal en dehors de la saison de croisière. Des mariages, des conférences et des expositions peuvent être organisés pour un public local dans les halls d’arrivée, qui resteraient autrement inactifs hors saison. Un « Skybar » situé sur le toit accueille les non-voyageurs, ainsi que les personnes en croisière. Alors que Limassol continue de s’étendre vers l’ouest en direction du port, le bâtiment polyvalent offre une plateforme permettant d’intégrer la vie urbaine locale aux activités dynamiques du port.

Le Cyprus Cruise Terminal a été sélectionné par Architizer comme lauréat du jury pour la catégorie Transport Interiors des 2021 A+ Awards.

ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO Solomou, Richard Irwin, Alkis Touvanas

Les plus lus

# à lire aussi

Parc Olympique – Montréal, Canada

La firme d’architecture et de design Lemay et l’agence-conseil...

L’Embâcle – La Malbaie, Canada

S'inspirant des blocs de glace qui s’enchevêtrent par la...

La Casa K – Beyrouth, Liban

Le projet résidentiel Casa K a été mis en...

Campus CEIBS de Shenzhen – Chine

Le Centre de libre-échange de Qianhai à Shenzhen est...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!