Union Internationale des Architectes (UIA) – édition 2023

UIA

La Commission Concours internationaux (CCI) de l’UIA a publié la 2ème Édition spéciale : « Obtenir la qualité architecturale à travers les concours internationaux d’architecture ». Lancée durant le Congrès mondial des architectes de l’UIA qui a eu lieu à Copenhague (Danemark) du 2 au 6 juillet 2023, la publication est disponible en anglais et en français.


Cette Édition spéciale rassemble les contributions d’organisateurs de concours, de membres du jury et de lauréats ayant participé à des concours soutenus par l’UIA. Partout dans le monde, architectes et étudiants en architecture découvrent l’UIA par ses concours. Rien de très surprenant, puisque les concours d’architecture mettent au défi la spécificité de la profession, à savoir, sa capacité à traduire des besoins en solutions spatiales, à répondre aux particularités de l’objet et de son contexte par des propositions architecturales et des technologies innovantes.

L’UIA a pour objectif de créer et de maintenir une base de données détaillée de tous ses concours et d’en analyser les résultats. Des études analytiques s’imposent également pour évaluer les apports concrets des concours de l’Union, notamment dans la mesure où ce n’est pas le nombre mais la qualité des procé- dures et la réussite des réalisations qui contribuent à la réputation de ces concours. Un concours n’a pas atteint son objectif si l’on s’est contenté de veiller à l’équité de la procédure. Sa « raison d’être » consiste à réaliser la meilleure proposition reçue.

UIA

Interview avec les organisateurs du concours; Pauline Lecomte, Emin Turki et Ghada Jleli:

Pourquoi avez-vous choisi d’organiser un concours international ?

« Expertise France, l’agence interministérielle française pour la coopération technique internationale, a organisé ce concours au nom du Ministère des Affaires Culturelles de la Tunisie dans le cadre du programme Tounes Wijhetouna, qui est financé par l’UE. Le choix d’un concours international a été fait en consultation avec l’Ordre des architectes de Tunisie afin de répondre aux besoins complexes et techniquement exigeants du site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Un concours international représentait également une opportunité pour les architectes tunisiens d’atteindre leur plein potentiel sur la scène internationale et de s’ouvrir à la collaboration pluridisciplinaire et multiculturelle ».

Votre concours a-t-il encouragé le débat (entre les professionnels d’architecture et les représentants politiques qui dirigent le projet) ? Est-ce que cela a contribué à l’acceptation du projet ?

« Ce concours international est une première pour le propriétaire du projet et pour l’organisateur du concours. Il a donné lieu à de nombreux débats entre toutes les parties intéressées. Ces débats ont aidé à améliorer la clarté et la qualité globale du concours et du programme pour qu’ils puissent parler aux architectes du monde entier ».

Quelle est, selon vous, la valeur ajoutée de l’UIA ? Quelle a été votre expérience ?

« Les 94 projets soumis de 30 pays différents font preuve du succès de ce concours international anonyme en Tunisie. Il a souligné le rôle des architectes tunisiens sur la scène internationale et attiré la participation de certains des plus grands noms de l’architecture. La méthodologie et l’expérience de l’UIA ont rassuré les organisateurs ainsi que les architectes, dont la participation à un concours exige un investissement technique, humain et financier majeur ».


Membres du jury :

  • Alberto Veiga, architecte, Veiga Barozzi, Espagne (représentant de l’UIA, président du jury)
  • Fathy Kouched, architecte, Ministère des Affaires culturelles, Tunisie
  • Lamine Hibet, architecte, Tunisie (représentant de l’Ordre des Architectes de Tunisie)
  • Gabriela Carrillo, architecte, Taller de arquitectura, Mexique
  • Neil Porter, architecte-paysagiste, Gustavson porter + Bowman, Royaume-Uni
  • Meriem Chabani, architecte et urbaniste, New South, France/Algérie
  • Momoyo Kaijima, architecte, Atelier Bow Wow, Japon

Membres suppléants du jury :

  • Grichka Martinetti, architecte, Atelier png, France (représentant de l’UIA)
  • Ammar Khammash, architecte, Khammash Architects, Jordanie
  • Nawel Laroui, architecte paysagiste, Aleaolea, Tunisie/Espagne

ARTICLE PAR Communiqué de presse
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Meydene, un espace culturel unique niché au cœur de M Avenue

Meydene a reçu son International Property Awards suscitant tant...

Concours d’architecture Kaira Looro 2024

L'organisation humanitaire Balouo Salo lance un appel inspirant aux...

5 concours internationaux ouverts aux architectes marocains – 7 –

En cette année 2024, la scène internationale des compétitions...

Reconversion de l’église d’Asquillies en habitation mono-familiale

Ancienne et imposante, l’Église d’Asquillies, de la Sainte Vierge,...