Villa OC13 – Rabat

La villa falaise

SAID BERRADA

Lorsque l’esthétique, la modernité et l’élégance entrent en symbiose avec la nature et l’environnement. La villa falaise a pris racine près de Rabat sur un site exceptionnel à la fois par sa taille et par son panorama. Parfaitement intégrée dans son environnement, elle symbolise le raffinement, l’harmonie, la pureté, le confort et le minimalisme.


Loin du vacarme de la ville, la villa falaise a été édifiée en vue de créer un havre de paix isolé de la pétulance urbaine et baignant dans la nature. La main de l’homme accompagne la nature simulant un surgissement du bâtiment de la roche. Bâtie à flanc de falaise, l’architecture du bâtiment s’intègre parfaitement dans son environnement et cadre continuellement des vues imprenables sur le paysage verdoyant des plaines agricoles.

villa OC 13
© Jean Madeyski 

La transparence et l’ouverture ont été privilégiées afin d’estomper les obstacles visuels et d’inviter l’extérieur à l’intérieur en créant une dialectique forte et parlante entre les deux. Le projet a été implanté sur la partie la plus accidentée du site nous permettant de gagner un niveau en rez-de-jardin. La piscine a été conçue sur le même niveau à l’image d’un prolongement du bâtiment et va se déverser coté falaise accentuant par la même occasion l’effet flottement du bassin.

villa OC 13
© Jean Madeyski 

Dans ce projet deux concepts paysagers se côtoient, le premier est un traitement naturel et brut conservateur du site qui donne la sensation d’avoir laissé la nature garder ses droits, le second est un traitement très structuré et prononcé qui donne la sensation de maitriser toutes les plantations. Dans cette intersection le bâtiment vient trouver naissance. Dès l’entrée du villa, une forêt de cocos vient faire écran afin de prémunir le caractère intime de la demeure. Une promenade pédestre et carrossable a été créée, qui permet d’amorcer la découverte du bâtiment au sein d’un cadre agréable.

villa OC 13
© Jean Madeyski 

L’entrée de la villa falaise se fait à travers un bâtiment minimaliste dont le traitement en pierre brute lui confère un aspect rudimentaire souhaité et qui s’insère dans le mur de cloture et accentue l’effet d’encastrement. L’ambition première du projet est de satisfaire le programme du maitre d’ouvrage tout en préservant au maximum les qualités du site.

villa OC 13
© Jean Madeyski 

De plus, la primauté a été accordée à la vue qui interpelle dès que l’on pénètre dans le bâtiment, ce qui procure cette sensation de flottement et permet de créer un effet illusoire: faire complètement disparaitre le bâtiment au détriment du site. Ce projet se présente dans son approche de conception et sa mise en contexte comme le travail d’un photographe. Chaque angle présente un cadre, une prise de vue sur un panorama ou sur l’horizon.

villa OC 13
© Jean Madeyski 

Le bâtiment se dessine à travers sa grande lucarne centrale donnant sur la falaise, élément significativement représentatif de « la fenêtre sur la nature ». Son équilibre est le résultat de deux grandes portes à faux latéraux de 5 mètres qui confèrent une sensation de déploiement et de domination visuelle sur la nature.

Villa OC 13
© Jean Madeyski 

FICHE TECHNIQUE

MAîTRISE D’OUVRAGE  CLIENT PRIVÉ
MAîTRISE D’ŒUVRESAID BERRADA ARCHITECTES
SITUATIONRABAT, MAROC
SURFACE COUVERTE1600 M2
LIVRAISON2014

GALERIE PHOTO DU PROJET


ARTICLE PAR K.L.B
CRÉDIT PHOTO Jean Madeyski

Les plus lus

# à lire aussi

Théâtre d’Al Hoceima – Othmane Bardi

Le projet du théâtre d’Al Hoceima est conçu en...

Villa Loha – Marrakech

Niché à 15 minutes de Marrakech, le long de...

Siège du Parti du Progrès et du Socialisme – Rabat

Appelé «Le pavillon blanc» à Rabat, le siège central...

Gare LGV Rabat – Youssef Melehi

La Nouvelle gare LGV Agdal a été conçue, non...