7 étudiants architectes au timbre artistique distingué

Réputés pour leur fibre artistique développée et leur créativité sans limites, les étudiants en architecture ne cessent de nous surprendre avec leur ambition de créer. Leurs études prenantes, leur rythme de travail élevé et les nombreuses charrettes qu’ils ont rencontrés, ne les ont pas empêchés d’innover, et de témoigner de leur talent aux multiples facettes.

Tous doués et dévoués à leur art, ils vous proposent des créations uniques et originales, mêlant passion et acharnement, pour offrir un résultat de qualité. Entre peinture, design, photographie, ou encore art digital, cet article vous portera vers l’univers propre de chaque créateur, et vous plongera dans l’histoire de projets atypiques.


Découvrez cette sélection de 7 Enaistes, futurs diplômés de l’Ecole Nationale d’Architecture, qui ont su générer des concepts plausibles.

1 // WEEARTT – AZHAR WIAM

Étudiante en 4 ème année d’architecture et artiste peintre autodidacte, la passion de dessiner et de créer l’habite dès son plus jeune âge. Wiam développe très tôt un goût prononcé pour l’art, où elle trouve son épanouissement. Un moyen de canaliser et d’exprimer le foisonnement permanent d’idées qui jaillissent de son esprit, à travers différentes techniques picturales. Curieuse du monde qui l’entoure, tout devient pour elle une source d’inspiration.

Ayant grandi dans un milieu familial valorisant l’art et ses dérivées, Wiam a toujours été encouragée à aller plus loin et à explorer des zones inconnues. C’est à travers son compte Instagram “Weeartt” créé en 2014, que le public a découvert ses œuvres uniques. A seulement 21 ans, elle a participé à plusieurs expositions individuelles ou en groupe, lui permettant de témoigner de la sensibilité de ses œuvres. Entre une culture marocaine détaillée, des portraits poignants aux regards captivants, ou encore des toiles abstraites ou paysagères, son style diversifié attire l’attention des âmes artistiques attentionnées.

Vous pouvez découvrir les œuvres de Wiam sur page ICI.


2 // LUNN CERAMICS – GHITA KHAOULANI

La créativité artistique a toujours été pour Ghita une approche thérapeutique, et une manière d’éveiller ses sens. Principalement grâce à la peinture, qu’elle a su manier dès son plus jeune âge, elle a pu exprimer et dégager ses idées les plus enfouies. Toutefois, elle a décidé d’entreprendre un nouveau voyage artistique et de plonger dans le monde de la poterie, devenue par la suite une réelle passion. En Mai 2021 est née Luun Ceramics, une marque de céramiques artisanale créée par sa sœur Lina, et elle-même. Des rires, des faux-pas, de l’excitation, de la passion, de la patience et beaucoup de sueur, sont les principaux ingrédients de la marque. Mais c’est surtout l’amour qu’elles apportent à chacune de leur conception, qui rend leurs œuvres uniques.

Etant 100% « handmade », les imperfections de leurs pièces représentent le trait de caractère de Luun Ceramics. Des objets d’art et de décoration d’intérieur faits-main, fabriqués en argile, où elles ont pu incorporer leur plume artistique et leur passion pour le dessin. « Luun est pour moi plus qu’un business, c’est une aventure. Une aventure à travers le monde de l’artisanat et du grand savoir-faire marocain en matière de poterie, une aventure à travers le monde des sens. La poterie reste notamment étroitement reliée à l’architecture. Elle permet d’agir symboliquement sur le temps et l’espace, et renvoie au fait que le design ne consiste pas à accumuler des savoirs mais plutôt à créer » –s’exprime Ghita Khaoulani.

Vous pouvez découvrir les créations de la marque sur Instagram ICI


3 // MON TABLEAU – ZAGHDOUD RAFIQ

Artiste peintre et auto-entrepreneur, sa passion pour l’art a débuté en atelier de peinture à l’âge de 12 ans. Dès lors, il s’entache de créer des toiles originales, et participe à de nombreuses expositions à Rabat et à Kenitra. Ses réalisations connaissent un succès sans pareil, et lui permettent de collaborer avec de nombreux entrepreneurs et architectes, pour des aménagements intérieurs distingués. Il a pu au fil des années, faire connaître ses œuvres et ouvrir son propre local et atelier, où il accueille ses clients, pour réaliser au mieux leurs tableaux rêvés. Son approche prône le sens du détail et les réalisations personnalisées au gout de chacun, pour que chaque création soit une œuvre unique. Consultez les oeuvres de l’artiste ICI.

Toutefois, Rafiq ne s’est pas limité à la peinture, et a élargi ses connaissances vers de nouveaux horizons grâce à la sculpture .Il y a seulement deux semaines, il a dévoilé son nouveau projet de sculptures en résine. Il s’est orienté vers cet art contemporain pour y ajouter sa touche tout en diversifiant son cursus artistique et ses essais dans le monde de l’inventivité.

Pour un aperçu plus détaillé, découvrez ses sculptures ICI.


4 // PURPLISH CATZ – SALMA ETTOURKI

Une fibre artistique poussée anime Salma, étudiante en 6 ème année, qui s’est réfugiée dans le digital art pour la première fois en 2019. Cette passion nouvelle, qui est venue s’ajouter à ses talents en dessin et peinture, a éveillé en elle une volonté de créer des personnages fictifs, ou même de reproduire des portraits réels revisités. “J’ai commencé à publier mes travaux anonymement mais peu après mes amis ont réussi à déceler mon secret. Et depuis j’essaie de partager une partie de moi à travers mes dessins colorés” – s’exprime Salma.

Portrait de Aîda Benchemsi, architecte et sa soeur

Il n’y a pas plus d’un mois, elle a pu participer au “Festival Jidar – street art” en tant qu’assistante artistique, et a contribué activement à la peinture de murs d’orphelinats et d’écoles dans le cadre de son travail associative. Une palette de couleurs pastels, des nuances vives et dynamiques, habillent ses dessins et dégagent une harmonie remarquable, que vous pouvez contempler ICI.

5 // PATENTIA ARTS – SALWA SABR

Des créations qui honorent le cycle de la nature, avec le café comme matière première pour matérialiser le langage de l’esprit et des émotions. L’histoire de la page, lancée en avril 2021, débute lors d’une séance d’atelier à l’ENA Rabat, où une tasse de café s’est accidentellement renversée sur le cahier de Salwa. Elle tombe facilement amoureuse des nuances obtenues, et laisse sécher le tout, en développant l’idée d’allier cette source naturelle, au dessin et à sa passion.


Patientia permet aux âmes sensibles de voyager à travers des œuvres qui prônent l’évolution cellulaire dans les dimensions inaperçues du psyché humain « Mon intuition se libère avec chaque goutte de café versée sur le papier, mes créations se nourrissent de la spontanéité du moment, et le processus de création s’est transformé en un corridor qui me relie à la beauté infinie du moment présent » – s’exprime Salwa. Vous pouvez en découvrir plus sur les créations de Patientia ICI.

6 // TSWIRAA – OUSSAMA EL BOUDAIRI

Jeune étudiant de 21 ans, Oussama s’oriente vers l’art visuel et ses dimensions multiples. Sensible aux détails, et jeune amateur de photographie, il flâne dans les ruelles désertes ou les boulevard animés, caméra à la main, pour figer métaphoriquement des moments perdus de la vie dans sa dimension sociale et spatiale. Pour lui, photographier est un exercice de contemplation et de méditation, un moyen de se sentir vivant dans sa routine, et allier passion à amusement.


Sujet inconnu, isolé et spontané, c’est ce qui crée l’essence de “Tswiraa” : Des compositions qui laissent à méditer, à voir au-delà de la photo, et à pousser les champs d’interprétations sans limites. Découvrez ces instants figés, délicatement capturés par le talent de ce jeune artiste, et laissez votre imagination voyager le temps d’une photo en consultant son compte ICI

7 // YASSMINATOON – YASMINE OUAZGANY

Ayant eu un intérêt grandissant pour l’art et le montage visuel, Yasmine Ouazgany a su faire de sa page crée en 2017, un réel succès auprès des artistes et des étudiants. Elle associe la culture marocaine dans laquelle elle a grandi, à sa passion pour les œuvres classiques internationales et les collages numériques.


Deux univers distincts qui se croisent dans des créations délicatement travaillées, et suggèrent un monde atypique, inspiré des épisodes journaliers de la vie, ou encore des anciennes séries télévisées : « je combine les peintures et les chefs-d’œuvre les plus célèbres, ou les affiches de films les plus fameux à travers l’histoire, avec des objets ou des protagonistes qui rappellent à chaque marocain son enfance »- s’exprime Yasmine.

Découvrez les œuvres de Yasmine à travers sa page Instagram, où elle étale son talent et ses idées créatives, fortement appréciées : ICI

ARTICLE PAR Lina Cherti
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Votre nouvelle adresse culte « La Terrasse By Pathé » vous ouvre ses portes

Pathé Casablanca a inauguré son nouveau restaurant « La...

MACAAL : une nouvelle ère pour l’art contemporain africain à Marrakech

La réouverture officielle du Musée d’Art Contemporain Africain Al...

Collection Mediterránea : todobarro et Aït Manos modernisent le zellige marocain

L’entreprise espagnole todobarro, spécialiste des carreaux de terre cuite...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!