Arched residencies Santorini island – Iraisynn attinom

Prix du jury "Unbuilt hospitality" au A + AWARDS 2022 - Architizer

IRAISYNN ATTINOM

Quatre maisons d’été autonomes ont été conçues par le studio d’architecture, Iraisynn attinom, dans un terrain rocheux dans la région d’Oia, sur l’île de Thira (Santorini) en Grèce. Santorini est une île au sud de la mer Égée, plus grande île d’un petit archipel circulaire, elle est le reste d’une caldeira volcanique.


UNE REAPPROPRIATION DE LA MAISON TRADITIONNELLE

Les principaux objectifs de cette conception sont d’abord, la protection contre les vents du nord-ouest, la vue vers la mer et le paysage volcanique méditerranéen et aussi la création d’un sentiment de convivialité et d’intimité entre résidents. La parcelle rocheuse est exposée à de forts vents du nord-ouest qui dominent la région. Les maisons cubiques suivent la pente de la parcelle, ressemblant aux maisons traditionnelles situées dans la campagne de l’île.

Le but de cette conception étant de créer un certain nombre d’espaces extérieurs protégés des vents, tout en ayant une imprenable vue sur la mer et le paysage cycladique et ce, grâce à la division du volume du bâtiment principal.

Le complexe se compose de 8 volumes monolithiques de forme rectangulaire avec des plafonds voûtés, des cours privées, des piscines et des espaces semi-ouverts. L’unité résidentielle se compose de deux volumes principaux, l’un abritant le salon et la cuisine, et l’autre abritant une chambre principale, une salle de bains et une chambre secondaire à l’étage supérieur.


DURABILITE ET EFFICACITE ENERGETIQUE SONT AU RENDEZ-VOUS

La structure est faite de maçonnerie en pierre locale et plafonds voûtés. L’objectif étant d’utiliser autant de matériaux de construction d’origine locale que possible. Pour le revêtement mural, un plâtre écologique naturel, « Kourasani », découvert dans la Grèce antique, est proposé dans des tons clairs. La couleur blanc cassé reflète le rayonnement solaire et empêche la surchauffe du bâtiment. Le plâtre « Kourasani » contient deux ingrédients : la cendre volcanique de Santorini (Terra Pozzuolana) et la poudre de céramique/pierre naturelle, tous deux connus pour leurs excellentes propriétés hydrauliques.

Les ouvertures principales sont placées sur la façade est du bâtiment. Au nord, de petites ouvertures contribuent au refroidissement des maisons pendant les mois chauds de l’année. Dans la position la plus élevée, dans le grenier, un puits de lumière est placé (élément de l’architecture locale), ce qui facilite l’évacuation de l’air chaud concentré à l’étage supérieur pendant les nuits d’été. De plus, les pergolas et la végétation en bois et roseaux, comme les plantes grimpantes et les arbres, sont utilisés pour l’ombrage.

La structure dense de cette nouvelle colonie de divers volumes, cours fermées, passages ombragés, et pergolas créent un microclimat frais pour les habitants. L’orientation basée sur les vents d’été, ainsi que les piscines d’eau qui accompagnent les maisons cubiques, contribuent à la ventilation naturelle et au refroidissement de l’ensemble résidentiel.

Les terrasses contribuent à la collecte et au stockage de l’eau de pluie, une question d’importance majeure dans les régions où l’eau est rare, comme les Cyclades. Dans la zone de repos de la parcelle, une végétation méditerranéenne locale de faible hauteur, ainsi que quelques palmiers, seront plantés.


A PROPOS D’IRAISYNN ATTINOM

Basé à Athènes, en Grèce, le studio d’architecture attinom Iraisynn a été fondé en 2010. L’équipe du studio a conçu et mis en œuvre des projets de petite et de grande envergure dans les zones urbaines et rurales de la Grèce, de la France, de la Belgique et de Chypre. Leurs domaines d’expertise comprennent l’architecture, la restauration, l’urbanisme, la topographie, la conception scénique, la conception graphique, le design industriel, le photoréalisme et la création d’expériences de réalité virtuelle. L’équipe estime que l’architecture doit être en harmonie avec le paysage environnant et le bien-être humain.

ARTICLE PAR V2COM
CRÉDIT PHOTO IRAISYNN ATTINOM

Les plus lus

# à lire aussi

Théâtre d’Al Hoceima – Othmane Bardi

Le projet du théâtre d’Al Hoceima est conçu en...

Villa Loha – Marrakech

Niché à 15 minutes de Marrakech, le long de...

Siège du Parti du Progrès et du Socialisme – Rabat

Appelé «Le pavillon blanc» à Rabat, le siège central...

Gare LGV Rabat – Youssef Melehi

La Nouvelle gare LGV Agdal a été conçue, non...