Complexe sportif ACSA – Casablanca

Younes Diouri (YDA)

Au sein du nouveau quartier Casa Anfa, nouveau cœur battant de la ville blanche ; le complexe sportif de l’Association Culturelle Sportive de L’Air (ACSA) représente une architecture emblématique où les revêtement bois est dominant. S’étalant sur une superficie d’un hectare, ce cadre propose un concept de terrains sportifs urbains avec des zones végétalisées, offrant à la fois un fronton, un bâtiment principal, un bâtiment de réserve, un bâtiment administratif, une salle de jeu, et une salle de prière. Ce nouvel équipement sera très visible et renforce l’identité du quartier.


Ce nouvel équipement sera très visible et marque l’identité du quartier. Il comprendra 6 courts de tennis, un fronton, un bâtiment principal (contenant une salle de sport, un sauna, un vestiaire homme, un vestiaire femme, un vestiaire enfants, une salle VIP, un magasin d’équipement, une cuisine équipée, un restaurant et une buvette), un bâtiment de réserve, un bâtiment administratif, une salle de jeu, et une salle de prière.

ACSA
©RAID LAABI

Le club ACSA déménage du CIL pour s’installer dans une parcelle beaucoup plus urbaine. Plus exposée donc. Il était impératif de réfléchir à l’espace pour à la fois s’ouvrir à la ville et offrir des courts de tennis confortables à l’abri des nuisances des voitures. Un défi relevé grâce à la mise à distance des terrains par des zones végétalisées. Par ailleurs, la zone constructible étant limitée au vue de la taille réduite de la parcelle pour insérer l’ensemble des courts dans les dimensions réglementaires, il a été décidé de combiner à la fois la mise en place des gradins et le bâtiment principal.

ACSA
©RAID LAABI

L’ouvrage principal prend la forme d’un bâtiment rectangulaire simple, le toit se distingue par des poutres rectilignes positionnées de manière à courber la surface du plafond. Cette astuce de conception a permis de trouver une place pour les tribunes au-dessus du volume architectural. Les gradins peuvent accueillir jusqu’à 200 spectateurs à partir desquels les gens pourront regarder l’action se dérouler sur les courts et observer le Skyline de Casa-Anfa se dessinant devant Anfa-Park.

Le défi était de créer un bâtiment qui fonctionne comme un point de rassemblement central pour le club, un salon où le bâtiment devient un élément de mobilier urbain. Architecture emblématique, tout de bois vêtu, il peut donc être utilisé pour les nombreux événements du club. Le toit plonge vers le bas, créant une tribune informelle pour le club.

ACSA
©RAID LAABI

La charpente du bâtiment est en métal, l’ensemble est recouvert de pin d’Oregon en façade, et de bois teck sur les surfaces d’assises. La teinte du bois prononcée par le vernis se rapproche de la teinte de la terre battue des courts. Sa courbure dessinée en façade est un rappel de la trajectoire d’une balle propulsée par un coup droit.


FICHE TECHNIQUE

MAÎTRISE D’OUVRAGEAUDA
MAÎTRISE D’ŒUVREYOUNES DIOURI (YDA)
SITUATIONCASABLANCA
SURFACE COUVERTE500M²
LIVRAISON2022
COÛT12 000 000 DHS

GALERIE PHOTO DU PROJET


ARTICLE PAR YDA
CRÉDIT PHOTO RAID LAABI

Les plus lus

# à lire aussi

Musée Jean Cocteau : comme une évidence

L’architecture minérale du futur musée Cocteau décline le thème...

Boutique Zazz – Québec

L’agence créative pluridisciplinaire Hatem+D signe l’ensemble de la conception...

Maison Brummell – Marrakech

Toute la splendeur de l’architecture arabe est confinée au...

Unité industrielle Casablanca Aéronautique 3 – 1ère usine décarbonée – Casablanca

La première usine décarbonée au Maroc dans le secteur...

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page!