« I was dreaming of the past » – exposition de Omar Mahfoudi

Du 2023-01-24 - au 2023-02-24

L’artiste plasticien Omar Mahfoudi investit pour la première fois les murs de L’Atelier 21, du 24 janvier au 24 février 2023.  Entre Spleen et Idéal, cette exposition intitulée « I was dreaming of the past », est une invitation au voyage, dans des vastes plans d’ensemble, comme s’ils étaient d’imperceptibles atomes perdus dans l’univers.


Avec sa démarche sentimentale particulière, Omar Mahfoudi invite le spectateur à explorer son expression de nostalgie qui envahit tout l’espace du tableau, une immersion au cœur de son travail d’introspection.

The purple lake
Acrylique sur toile
100 x 100 cm
2022

Ses œuvres exceptionnels, résultat d’un effort incontestable et une sensation profonde dont le point focal de l’artiste est le paysage ; Comme nous l’explique Olivier Rachet, l’auteur du texte d’introduction du catalogue d’exposition, il existe dans les œuvres de Omar Mahfoudi:

« Tout d’abord, sa fluidité, obtenue aujourd’hui par l’utilisation de l’acrylique, mais ailleurs par l’utilisation d’une encre s’évaporant aléatoirement sur le papier ou sur la toile, raccorde dans un mouvement délibérément marqué par l’indistinction, le sujet est le paysage »                                                                                                                           

Olivier Rachet-
Pink lake
Acrylique sur toile
150 x 150 cm
2022

Les œuvres de l’artiste Omar Mahfoudi, traduisent des sensations diverses, un sentiment de l’amour perdu, sans doute, mais plus généralement d’un sentiment de perte et d’abandon communément partagé.

Dans son omniprésence, l’élément aquatique qui domine, se donne à voir sur le mode de la vivacité ou de l’inertie, et évoque tout autant le bain amniotique des commencements ainsi que l’idée d’engloutissement.

À sa façon, Omar Mahfoudi donne forme à un monde flottant, insaisissable, soumis à un principe de métamorphose permanent. Ainsi, La peinture semble vouloir s’échapper du cadre, de simples formes sculptées, dans des formats plus réduits, l’encre et l’acrylique sur la toile raccordent dans un mouvement délibérément marqué par l’indistinction entre l’humain et le paysage.

Certes, une révolution de la couleur dans sa capacité à investir, notamment sous forme de violents aplats sur la surface de la toile.

  « La couleur est l’endroit où notre cerveau et l’univers se rencontrent »

Cézanne-

À propos de l’artiste:

Portrait de Omar Mahfoudi

Omar Mahfoudi est né en 1981 à Tanger. Au début de sa carrière, l’artiste était très attaché au portrait. Mais depuis qu’il s’est établi à Paris, il a ouvert à sa peinture de nouvelles perspectives, en s’intéressant au paysage et en développant un langage plastique combinant réalisme et fantastique.

L’artiste vit et travaille entre Paris et Tanger. 


# à voir aussi