« La Cité » de Toulouse – France

Un ensemble monumental homogène

TAILLANDIER Architectes Associés (TAA)

Porté par La Région Occitanie, le projet a pour objet la réhabilitation des anciennes Halles Latécoère dans le but de créer un tiers lieu dédié à l’innovation collaborative et durable. La Cité est située au sud-est de la ville de Toulouse, dans le quartier de Montaudran, à proximité de la voie ferrée qui longe la piste classée de L’Aéropostale. Le bâtiment est lui-même classé patrimoine immatériel de l’histoire industrielle de l’aéronautique de Toulouse.


Avec une emprise de plus de 9 000 m², le projet de La Cité comprend les trois halles historiques des usines Latécoère. Malgré les destructions de 1944 et des réaménagements survenus au fil des années, le site reste préservé et conserve plusieurs ouvrages remarquables dont les trois halles, inscrites au titre des Monuments historiques depuis le 21 juillet 1997. Elles constituent, par leur composition et leurs volumes imposants, un ensemble monumental homogène. Les autres ouvrages inscrits au même titre sont le bâtiment de la salle d’attente des passagers, la piste dans son emprise actuelle, allant de son extrémité nord-ouest jusqu’au sud-est du bâtiment de direction, ainsi que les façades, toitures et aile gauche en retour sur cour du bâtiment de direction – appelé château Petit Espinet Raynal.

La Cité
©Roland Halbe

La Cité se développe donc à l’intérieur des anciennes Halles Latécoère et ses trois halles historiques d’environ 120 mètres de long sur 26 mètres de large. Chaque nef présente une surface d’environ 3082 m² de surface au sol, soit un total d’environ 9246 m². Grâce à l’acquisition de la parcelle voisine au sud les accès aux halles ont pu être doublés, au nord-est et au sud-est. Le projet de La Cité prévoit l’aménagement de 13 954 m² de surface de plancher dédiés à des espaces de co-working, des salles de réunions, une salle de conférence de 200 places, un restaurant, un Fablab et un espace évènementiel.

Les espaces de convivialité sont centralisés entre deux plateaux de bureaux et s’organisent autour d’une bande « servante » contenant locaux techniques et meubles de cuisine. Les escaliers, sanitaires et espaces reprographies gravitent autour de cette bande servante. Grâce à cette organisation, nous laissons ainsi les grands open-space dédiés au travail silencieux, totalement libéré des autres entités du programme. Au R+1 une passerelle permet de tourner autour de l’espace événement et de desservir chaque module.

La Cité
©Roland Halbe

Les façades principales étaient décrites comme des façades d’apparats reprenant un principe d’ouverture vouté en triptyque sur chacune des nefs. Suite à la destruction partielle du bâtiment durant la guerre, ces façades qui faisaient l’identité unique de ces halles industrielles ont été remplacées, puis oubliées. Ainsi les nouvelles façades transversales des halles reprennent ce principe de façade légère par le biais de lames verticales torsadées qui laissent deviner, par la position de la vrille, l’impression des anciennes voûtes. La façade sud-ouest, en bordure de la voie ferrée, reprend ce même principe, avec l’ajout de lames horizontales en brise soleil.

Quant à la façade latérale, elle présente un rythme d’alternance de poteaux et d’ouvertures tout en disposant de lames verticales au niveau de chaque ouverture. Cela permet de gérer l’éclairage direct dans les bureaux orientés sud-ouest tout en conservant ce rythme plein vide. Au-dessus de l’entrée, les lames brise-soleil viennent à l’horizontale pour créer une marquise afin de monumentaliser l’accès latéral à La Cité.

©Roland Halbe

Grâce au projet de La Cité, la matérialité d’origine des Halles Latécoère est retrouvée. Les poteaux en brique peints en blanc sont nettoyés afin de retrouver la teinte de la brique initiale. Deux peintures d’origines à la base des poteaux ont ainsi été retrouvées : un vert kaki et un jaune ocre qui étaient utilisés dans l’industrie aéronautique pour désigner la gauche et la droite.


FICHE TECHNIQUE

MAÎTRISE D’OUVRAGEARAC OCCITANIE
MAÎTRISE D’ŒUVRETAA TOULOUSE
ARCHITECTES TAA TOULOUSE- AURELIE GUINEL- PIERRE-YVES CAILLAUT
SCENOGRAPHEDUCKS SCENO
DESIGNERSTUDIO JORAN BRIAND
SURFACE13 954 m²
LIVRAISONNOVEMBRE 2020

GALERIE PHOTO DU PROJET


ARTICLE PAR
CRÉDIT PHOTO Roland Halbe

Les plus lus

# à lire aussi

Maroc : les Hôtels les plus attendus en 2024

À l'aube de l'année 2024, le Maroc se prépare...

Foster+Partners prévoit une tour de deux kilomètres en Arabie Saoudite

Le projet audacieux de Norman Foster pour construire une...

Antonio Gaudí, le tangérois, et le projet inédit des missions catholiques d’Afrique

La Sagrada Familia, monument emblématique de Barcelone, à la...

Concours : appel à candidatures pour le Prix du design de l’Institut du monde arabe

Le Prix du design de l’Institut du monde arabe...