« Le fil rouge » – Renzo Piano Building Workshop

Redéfinir l’architecture au fil du temps

RENZO PIANO

La Galerie d’Architecture vous invite à découvrir la nouvelle exposition de l’agence d’architecture Renzo Piano Building Workshop, et ce jusqu’au 13 janvier 2024 au cœur du IVe arrondissement de Paris. Pendant les cinquante dernières années, Renzo Piano a bousculé les conventions de l’architecture en la transformant en une expérience collective et participative.

Au sein du Renzo Piano Building Workshop (RPBW), ce processus devient un atelier mondial où les frontières entre les disciplines s’effacent, et où les actes de création, de conception, de calcul et de construction fusionnent en une seule entité.


L’AGENCE RENZO PIANO BUILDING WORKSHOP

Établie en 1981 par l’architecte italien Renzo Piano, l’agence Renzo Piano Building Workshop se situe à la fois à Gênes et à Paris. Sous la direction de 12 associés, le cabinet regroupe environ une centaine d’architectes et une trentaine de professionnels, comprenant des artistes spécialisés en visualisation 3D, des responsables BIM ainsi que des maquettistes.

Parmi les réalisations de l’agence figurent, la maison Hermès à Tokyo, l’Hôpital Nord de Paris, le nouveau campus du Politecnico di Milano à Milan, le Centre Georges Pompidou à Paris, la Menil Collection à Houston et le Centre culturel Kanak à Nouméa.

LE FIL ROUGE

À travers une sélection variée de projets en termes de nature, d’échelle et de destination, initialement conçus par Renzo Piano et plus tard par RPBW, l’exposition propose un voyage à travers le « Fil Rouge » que l’agence a tissé au fil des années.

Les fondements du concept du « Fil Rouge » émergent des expérimentations menées par Renzo Piano dans la seconde moitié des années 1960 au sein de l’entreprise de construction de son frère, Ermanno. L’idée de définir un espace libre et intrinsèquement flexible, marqué par des effets particuliers de transparence, de perméabilité et de translucidité, le guide vers la simplification de l’architecture en structures légères et industrielles.

La recherche du contenant optimal de cet espace a conduit RPBW au défi d’une architecture dépourvue de poids, aux recherches d’optimisation des formes et matériaux et à la décomposition de l’enveloppe en « pièces » uniques et répétables où coexistent haute technologie et objet manufacturé

Renzo Piano Building Workshop

Le « Fil Rouge » se dévoile à travers d’innombrables dessins, maquettes, échanges avec des experts de divers domaines artistiques et scientifiques, ainsi que le laboratoire fascinant qu’est le chantier. L’expérience immersive plonge les visiteurs dans la recherche d’une spatialité flexible, enrichie par des jeux de transparence, de perméabilité et de lumière.

Ainsi, le « Fil Rouge » représente une architecture qui va au-delà de sa fonctionnalité pour devenir un dispositif intégré à la communauté, fusionnant avec la ville et aspirant à devenir un moteur d’urbanité.


ARTICLE PAR SALMA AFIRAT
CRÉDIT PHOTO GIANNI BERENGO GARDIN - PAUL HESTER - MICHEL DENANCÉ - EMMANUEL MUSERUKA

Les plus lus

# à lire aussi

Atelier du Rouget Simon Teyssou & associés : « Des territoires possibles » à explorer

Depuis vingt ans, l’Atelier du Rouget, sous la direction...

Sediments, une exploration artistique à découvrir avec Yasmina Alaoui

Dans le cadre de sa programmation hors-les-murs, la maison...

Réécrire le monde avec Moustapha Baidi Oumarou

L’artiste camerounais Moustapha Baidi Oumarou investit pour la toute...

Signature du livre « Palais et forteresses d’Al-Mansur Ed-Dahbi »

Plongez dans l'histoire captivante de l'architecture marocaine avec la...