20.4 C
Casablanca
vendredi 15 octobre 2021

Accueil DESIGN AMÉNAGEMENT D'INTÉRIEUR Arthémis - Sophia El Filali

Arthémis – Sophia El Filali

L’art d’allier vintage et modernité

icone
Sophia El filali

Attirée par l’esthétique des meubles et l’agencement du mobilier, Sophia El Filali, co-fondatrice de Arthémis, se consacre à sa passion à travers sa marque marocaine de mobilier, d’accessoires et de décoration. Elle s’intéresse aussi bien à la conception de nouvelles collections, mais aussi à la géométrie de meubles épurés et revisités, prisés par toutes les générations.


En réétudiant les intemporels du design, imprégnée d’une touche marocaine sophistiquée, Sophia s’entache à créer des compositions pittoresques, dans un esprit de convivialité. La passion qui la fait vibrer, au rythme de concepts riches en originalité, a su créer des produits de qualité, de quoi embellir les intérieurs aux airs épurés. La marque s’adapte à tout les goûts, pour satisfaire les ambiances rêvées des clients et le confort recherché : « l’aménagement de votre intérieur ne se limite pas à l’espace existant, mais à une configuration infinie de modules, d’idées et de désirs » nous confie Sophia.

Arthémis – Sophia El Philali

LES INTEMPORELS DU DESIGN REVISITES

L’acharnement d’une humble équipe, la volonté de percer, et le plaisir de travailler a su faire d’Arthémis une réussite à travers leur premier canapé : le Camaleonda.

Ce petit bijou du design mobilier, reprend le travail du designer Mario Bellini et son fameux canapé modulable. Il a été revisité, sans le dissocier du charme initial unique auquel Arthémis a succombé. C’est à travers des lignes finement dessinées, des angles rebondis aux allures curvilignes, et des textures soigneusement désignées, que l’excellence se dégage de ce canapé réédité. Il a su prendre place, au fil d’une année, à une multitude d’espaces de vies et showrooms. La production de ce mobilier sera relancée cette année encore, dans l’optique de créer des modes de vie éloignés des conventions, alliant confort et beauté.

De nouvelles configurations seront travaillées avec une panoplie de couleurs sous le slogan de « It is endlessly customisable ». Le rembourrage généreux, le système de câbles avancé, les crochets et les anneaux bien placés, garderont la même précision et finition, tant appréciée.

Vintage camaleonda Sofa in grey

RENOUVEAU DE CONCEPTS MODERNISES

En plus de peaufiner cette œuvre en multipliant les textures proposées, l’équipe Arthémis lance sa toute dernière collection de canapé, cette fois-ci inspirée de l’œuvre de Mario Morenco. Cette production, faisant parti de la collection Automne/Hiver 2021, aura de quoi enjoliver l’intérieur de vos demeures.

Le canapé Marenco reprends le cachet des salons marocains, avec son assise basse pour un confort optimal. Il s’inscrit dans la même vision de mobilier modulable de la marque et se veut intemporel, ajusté par une touche locale de modernité.


A PROPOS DE SOPHIA EL FILALI

Sophia El Filali, business manager diplômée de l’ISCG Paris et l’ECS Bruxelles, a eu un parcours riche en expériences. Avant d’investir dans ce projet animé de passion, Sophia a d’abord travaillé auprès de grandes entités pour lesquelles elle a généré des concepts plausibles.

Pour mieux connaître la jeune designer et sa marque fraichement constituée, nous avons pris le temps de lui poser quelques questions : 

Sophia El Filali, fondatrice de la marque Arthémis

A+E // Après une carrière en business et management, comment s’est faite cette orientation vers le monde de la décoration ?

Sophia El Filali // Depuis mon plus jeune âge, je prends plaisir à décorer mes lieux d’habitation. De mon studio Parisien avec mes moyens d’étudiants, à ma dernière acquisition Casablancaise, je me consacre à l’espace pour en faire un véritable voyage esthétique. Ma passion pour la décoration a toujours existé et c’est de là que m’est venue la révélation de vouloir toucher aux aspects multiples du design.

A+E //Parmi la multitude de canapés de designers de renom, pourquoi avez-vous choisi le Camaleonda ?

S.E // Le Camaleonda est plus qu’un simple canapé, il est pour moi le plus iconique de tous. Alliant intemporalité et confort, l’aspect légendaire du Camaleonda est une pièce de vie par excellence. Son âge avoisine le demi-siècle, et son charme reste malgré tout incontesté. Techniquement et esthétiquement il conjugue à lui seul tout le talent d’une époque. C’est également en hommage au maître Mario Bellini, que nous avons penché vers ce mobilier légendaire et auquel on dédie le fruit de ce travail délicat.

A+E //Quelle combinaison de couleurs et de textures préférez-vous pour le camaleonda ?

S.E // J’ai toujours eu un penchant pour le modèle velours en viscose matte, associé à la couleur beige ivoire. Ce ton crémeux, allié à l’effet mat du tissu, crée une ambiance agréable. D’ailleurs, c’est ce modèle là que j’ai confectionné pour ma maison et qui a suscité beaucoup d’admiration de la part des visiteurs.

A+E //Quels sont les obstacles que vous avez rencontrés durant la production des canapés ?

S.E // Au Maroc, le monde de la confection n’est pas des plus faciles. Notre pays regorge de talents mais il faut néanmoins toujours courir derrière les tapissiers pour vérifier les détails à perfectionner. Ce qui a été compliqué, ce sont les accessoires qui ne répondaient pas aux attentes et à la durabilité recherchée, on s’est retrouvés obligés, après plusieurs mois de recherche, de les importer de Belgique.

A+E // Le mot de la fin ?

J’en profite pour remercier mon mari pour l’aide qu’il a pu m’apporter dans la réalisation de ce beau projet, alors que je débutais dans un métier où lui a su développer une expertise de renommée.


icone
LINA CHERTI
icone

ART & CULTURE //

DESIGN //

TWITTER //

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...