23.8 C
Casablanca
mardi 15 juin 2021

Accueil ARCHITECTURE CONCOURS ET DISTINCTIONS Concours international d'idées - Université de Calgary

Concours international d’idées – Université de Calgary

Comment les concepteurs peuvent-ils intervenir aux frontières ?

icone
CDBX

L’école d’architecture, de planification et de paysage (SAPL) de l’université de Calgary a lancé son deuxième concours international d’idées de conception, en posant la question suivante : comment les concepteurs peuvent-ils intervenir aux frontières ?

Les frontières sont des espaces de transition. Qu’elles soient politiques et imposées par l’homme, ou naturelles et rendues manifestes par des caractéristiques géographiques, les frontières sont associées aux plus grands défis de la civilisation. La façon dont nous choisissons de chorégraphier et de croiser ces espaces de transition en dit long sur nos priorités.

Le concours demande aux participants d’examiner les opportunités, les défis et les complexités latents dans les frontières et de proposer de nouveaux paradigmes. Les participants peuvent choisir n’importe quel type de frontière, définir une friction qui présente une opportunité programmatique, et proposer une conception qui a un impact sur les agents (humains ou autres) qui sont affectés, influencés ou à proximité de cette frontière.

Above the Clouds, CITIES FOR ALL finalist
Crédit photo : Yiying Tang, Shijia Liu, Yucheng Gao

« Alors que l’humanité se réveille de l’immobilité imposée par la pandémie, les relations qui régissent notre monde seront bien différentes de celles d’il y a tout juste un an. Dans cette phase de transition vers de nouveaux lendemains, les zones frontalières recèlent un immense potentiel en tant que microcosmes de la civilisation. Ce concours aborde un sujet d’actualité qui cherche à examiner des questions urgentes. » – Alberto de Salvatierra, professeur adjoint à l’école d’architecture, de planification et de paysage et président du CBDX.

Les crises convergentes de l’année dernière, notamment la pandémie mondiale, les divisions raciales, les conflits géopolitiques et l’urgence climatique, exigent que l’on se concentre clairement sur les défis et les vulnérabilités de la société.

2050 Lagos Amphibious City, CITIES FOR ALL winner
Crédit photo : Gi Chul Choe and Joanne Li

« Confrontés à un nombre sans précédent de calamités et d’injustices, nous devons reconsidérer la manière dont le design peut remettre en question la nature des frontières et participer à leur reconsidération. Nous avons la responsabilité de comprendre et de guider les changements positifs à venir qui remettent en question ces lignes de division et les comblent potentiellement. Nous sommes heureux des idées générées par notre précédent concours, VILLES POUR TOUS, qui spéculait sur de nouvelles approches pour des villes équitables, diverses et inclusives ; nous mettons tout le monde au défi – y compris les concepteurs, les planificateurs, les décideurs politiques, les humanitaires et les spécialistes des sciences sociales – de répondre à la condition globale des zones frontalières ». – John L. Brown, Ph.D., doyen de l’École d’architecture, d’urbanisme et de paysage.

  • Le concours offre des prix d’une valeur de 6000 dollars canadiens et la date limite de soumission est le 21 juin 2021.
  • Le jury international et interdisciplinaire annoncera les projets gagnants le 8 septembre 2021.

JURY INTERNATIONAL :

  • Luis Callejas, directeur et fondateur du bureau LCLA (Medellin, Colombie) et professeur d’architecture paysagère à l’école d’architecture et de design d’Oslo (Oslo, Norvège).
  • Danika Cooper, professeur adjoint d’architecture de paysage et de planification environnementale, UC Berkeley (Berkeley, États-Unis)
  • Clare Lyster, fondateur et directeur de CLUAA et professeur associé d’architecture à l’école d’architecture de l’UIC (Chicago, États-Unis).
  • Dima Rachid, associé fondateur, Studio Libani et maître de conférences à l’Université américaine de Beyrouth (Beyrouth, Liban)
  • Lola Sheppard, associée fondatrice, Lateral Office (Toronto, Canada) et professeur à l’université de Waterloo (Waterloo, Canada)
  • Rania Ghosn, associée fondatrice, Design Earth et professeur associé d’architecture et d’urbanisme, MIT (Cambridge, États-Unis)
  • Niall Kirkwood, professeur d’architecture paysagère et de technologie et doyen associé aux affaires académiques, Harvard GSD (Cambridge, États-Unis)
  • Alberto de Salvatierra, directeur du Center for Civilization et professeur adjoint d’urbanisme et de données en architecture, Université de Calgary SAPL (Calgary, Canada)

Les détails du concours sont disponibles sur cbdx-series.com

icone
V2COM
icone
SAPL
Mounya Ammor, artiste peintre et fondatrice de PLEINAR, organise une exposition sous le thème "Ode à la couleur" au Palais des Couleurs à Casablanca : du 17 juin au 11 juillet 2021.
Construite sur l’emprise foncière de l’ancienne gare, la nouvelle gare de Casa-Port, abritée par une couverture percée de puits de lumière, est constituée d’une halle de 2 500 m2 parallèle au quai transversal. Cette disposition facilite la gestion des flux et abrite tous les services. La luminosité de ses...

DERNIERS ARTICLES //

DEVENEZ CONTRIBUTEUR

La rédaction de A+E vous offre la possibilité d’exercer votre plume au service de vos domaines de prédilections...