Restauration des mosaïques : Volubilis et Banasa reprennent des couleurs

Au cœur de l’initiative visant à conserver, restaurer et promouvoir les mosaïques du site archéologique de Volubilis, se trouve un financement crucial apporté par le Fonds des Ambassadeurs pour la préservation culturelle et l’ambassade des États-Unis. Ce projet est piloté, avec brio, par l’Association Ifker, dédiée à l’éducation environnementale et au développement durable.


La conservation, la restauration et la mise en valeur des mosaïques du site archéologique de Volubilis représentent un effort d’une importance capitale, non seulement pour préserver l’héritage culturel et historique de ce lieu emblématique, mais également pour offrir aux générations actuelles et futures une compréhension approfondie de l’art, de l’artisanat et de la vie quotidienne de l’Antiquité. Ainsi avec les différents partenaires, à savoir : la Direction du Patrimoine Culturel, la Conservation du site archéologique de Volubilis, la Conservation du site archéologique de Banasa et the Getty Conservation Institute, ils ont tous contribué pour réussir ce projet historique.

CONSISTANCE DU PROJET

  • Restauration des mosaïques in situ de la maison d’Orphée :

La restauration des mosaïques in situ de la Maison d’Orphée est un processus complexe qui englobe plusieurs facettes essentielles. En premier lieu, les interventions sur les murs constituent une étape fondamentale pour assurer la stabilité structurelle et la préservation globale de ce site historique. En parallèle, les interventions sur les mosaïques elles-mêmes requièrent une expertise minutieuse, visant à restaurer ces œuvres d’art antiques avec précision et respect pour leur intégrité artistique.

Cependant, au-delà de ces actions de restauration, un autre aspect crucial de ce projet est la sensibilisation et la diffusion des bonnes pratiques de préservation et de valorisation du patrimoine archéologique de Volubilis.

Cette sensibilisation joue un rôle central dans l’engagement de la communauté locale et des visiteurs, les encourageant à devenir des gardiens actifs de ce précieux patrimoine. En partageant les connaissances sur les techniques de préservation et en promouvant une attitude respectueuse envers ces trésors culturels. Cette initiative vise à assurer la pérennité et l’appréciation continues de ce site archéologique exceptionnel.

  • Restauration des mosaïques du site archéologique de Banasa :

La restauration des mosaïques du site archéologique de Banasa, actuellement conservées dans les réserves du Site Archéologique de Volubilis, représente un défi passionnant et crucial pour la préservation du patrimoine antique. Ces 55 panneaux de mosaïques, totalisant une superficie de 20 m², témoignent de l’artisanat raffiné et de l’expression artistique de cette époque révolue.

La restauration de ces pièces implique un processus minutieux visant à récupérer leur état d’origine, souvent altéré par le temps et les conditions environnementales. Cela nécessite l’expertise de restaurateurs spécialisés qui travaillent minutieusement pour nettoyer, consolider et réparer les mosaïques tout en préservant leur intégrité artistique.

Les mosaïques du site archéologique de Volubilis

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES

Le projet a pour but de préserver les mosaïques des sites de Volubilis et Banasa contre la détérioration et le trafic illégal. En restaurant ces œuvres, ce projet vise à accroître l’attrait touristique par le biais d’une exposition et d’une communication valorisant l’importance historique des sites. Il implique aussi les communautés locales, offrant des formations sur la préservation du patrimoine et encourageant l’engagement des jeunes. Enfin, il met l’accent sur la communication pour partager les avancées et susciter l’intérêt pour la préservation du patrimoine archéologique.


ARTICLE PAR Yasmina Hamdi
CRÉDIT PHOTO

Les plus lus

# à lire aussi

Maroc : les Hôtels les plus attendus en 2024

À l'aube de l'année 2024, le Maroc se prépare...

Foster+Partners prévoit une tour de deux kilomètres en Arabie Saoudite

Le projet audacieux de Norman Foster pour construire une...

Antonio Gaudí, le tangérois, et le projet inédit des missions catholiques d’Afrique

La Sagrada Familia, monument emblématique de Barcelone, à la...

Concours : appel à candidatures pour le Prix du design de l’Institut du monde arabe

Le Prix du design de l’Institut du monde arabe...
error: Le contenu est protégé !!